Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Descours Cyril : biographie et filmographie

Descours Cyril : filmographie

Biographie

 

Dès l’école primaire, Cyril Descours fait du théâtre. A seize ans, il entre au cours Florent, y apprenant pendant trois ans le métier de comédien avant d'intégrer le cours de Jean-Louis Bihoreau au Conservatoire d’art dramatique du Xe arrondissement. Parallèlement, il fait ses premières armes sur scène dans La guerre de Troie n’aura pas lieu de Giraudoux et se montre tout de suite à l’aise, aussi bien dans un répertoire classique (Le mariage de Figaro) que moderne (Arts de Yasmina Reza).

 

En 2000, l'acteur tient son premier rôle à l’écran dans Le Jour de Grâce, un court métrage de Jérôme Salle (le futur réalisateur de Largo Winch). Il enchaine ensuite avec des rôles à la télévision qui vont le faire connaître, comme L' Enfant de l'aube de Marc Angelo d’après un roman de Patrick Poivre d'Arvor avec Thierry Lhermitte, Mélanie Thierry et Delphine Cantreau, ou la série Clara Sheller. Mais il se fait aussi remarquer au cinéma puisqu’il joue dans le film collectif Paris, je t'aime, dans le segment Quais de Seine, où il donne la réplique à Leïla Bekhti.

 

Cyril Descours est polyglotte : il parle couramment le français mais aussi l’allemand (il est né en Allemagne), a de bonnes notions d’italien et d’espagnol et a une maitrise de traduction littéraire. Cela lui permet de participer à un projet outre-Atlantique, la série de HBO, John Adams, face à Paul Giamatti ou Laura Linney. Ce comédien polyvalent n’abandonne pas pour autant ses premières amours, continuant de jouer au théâtre en tant que membre de la compagnie « Pas de Dieux ». Il mène ainsi sa carrière depuis quelques années sur plusieurs fronts, le théâtre, la télévision (il participe à la saison 3 de la série Un Village français) et surtout le cinéma : on a pu ainsi pu le voir dans Une petite zone de turbulences en 2009 où il campe le fils de Michel Blanc, devant faire accepter à sa famille son homosexualité, et dans Complices, thriller de Frederic Mermoud dans lequel il interprète un jeune prostitué qui se fait tuer mystérieusement.

 

Cyril Descours, véritable touche-à-tout, est un sportif accompli. Il est ceinture noire de karaté et pratique activement le tennis, la natation, le roller et l’équitation. En 2011, il trouve un rôle à la mesure de ses talents d’acteur et de compétiteur dans le film de Régis Wargnier, La Ligne droite, pour lequel il incarne un athlète devenu aveugle à la suite d’un accident, et qui se voit obligé de se surpasser pour pouvoir continuer sa passion.

 

Filmographie complète de Cyril Descours avec mes notes sur 20

La Ligne droite de Régis Wargnier - 2011 17

Une petite zone de turbulences de Alfred Lot - 2010 17

Complices de Frederic Mermoud - 2010 17


Français pour débutant de Christian Ditter - 2009

Paris, je t'aime de Olivier Assayas, Frédéric Auburtin, Sylvain Chomet, Ethan Coen, Joel Coen - 2006 17



14/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres