Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Fabian Françoise : biographie et filmographie



Biographie

Fille d'un père espagnol et d'une mère polonaise, Françoise Fabian grandit en Algérie, où elle étudie de façon approfondie la musique. Arrivée en France au début des années cinquante, elle s'inscrit au Conservatoire, où elle a comme camarades de promotion Jean-Paul Belmondo et Jean-Pierre Marielle. Si elle débute sur les planches en 1954 dans Le Pirate, l'actrice est en 1956 à l'affiche de pas moins de cinq longs-métrages, de Mémoires d'un flic - son tout premier film - à Michel Strogoff.


Mais Françoise Fabian, mariée au réalisateur Jacques Becker jusqu'à la mort de celui-ci en 1960, devra attendre que la libération des moeurs gagne le grand écran pour trouver des rôles à sa mesure. Pensionnaire de la maison de passe de Mme Anaïs dans Belle de jour de Luis Buñuel, jeune veuve vertueuse, mais dévorée par la passion dans Raphaël ou le débauché de Deville, elle trouve un de ses plus grands rôles dans Ma nuit chez Maud d'Eric Rohmer, en 1969. L'actrice y incarne une femme éprise de liberté, dont le charme et l'éloquence font vaciller les convictions du sage et fidèle Jean-Louis Trintignant.


Non dénuée de fantaisie -comme elle le prouve notamment en 1973 dans La Bonne année, comédie de Lelouch avec Lino Ventura, et plus tard dans La Bûche-, Françoise Fabian rencontre un grand succès en interprétant le rôle-titre d'un classique de l'érotisme à la française, Madame Claude, et en participant à la très populaire série télévisée Les Dames de la côte. Mariée durant 25 ans au comédien Marcel Bozzuffi, l'actrice à la beauté altière enchaînera dans les années 70 les productions italiennes d'inégale qualité. A partir de la décennie suivante, elle confèrera élégance et mystère aux personnages de mère que lui confieront des esthètes tels que Demy (Trois places pour le 26), Oliveira (La Lettre), Rivette (Secret Défense), Giusti ou encore François Ozon (5x2). Toujours dans un rôle de mère, elle illustre la transmission du conflit de génération en interprétant la mère de Sophie Marceau dans LOL - Laughing Out Loud.


Par la suite, elle joue aux côtés d'Yvan Attal dans Rapt (2008) de Lucas Belvaux et avec Guy Marchand dans le drame familial de Olivier Ducastel et Jacques Martineau : L' Arbre et la forêt. En 2010, l'actrice se retrouve de nouveau mère, cette fois de cinq garçons, dans Comme les cinq doigts de la main d'Alexandre Arcady. Souvent liée à des scénarios où les secrets de famille ressurgissent, Françoise Fabian sera bientôt à l'affiche de Small World, aux côtés d'un Gérard Depardieu atteint de la maladie d'Alzheimer et découvrant peu à peu des choses qu'il aurait peut-être préféré oublier.


Filmographie complète de Françoise Fabian avec mes notes sur 20

Le Prénom de Alexandre de La Patellière, Matthieu Delaporte - Sorti en salle en 2012 17


Je n'ai rien oublié de Bruno Chiche - Sorti en salle en 2011 17


Comme les 5 doigts de la main de Alexandre Arcady - Sorti en salle en 2010 16


L'Arbre et la forêt de Olivier Ducastel, Jacques Martineau - Sorti en salle en 2010 15


Rapt de Lucas Belvaux – 2009 17

LOL - Laughing Out Loud de Lisa Azuelos – 2009 13

Un homme et son chien de Francis Huster – 2009 14

Made in Italy de Stéphane Giusti – 2008 13

5x2 de François Ozon – 2004 16

La Bûche de Danièle Thompson – 1999 17


La Lettre de Manoel de Oliveira - 1999

Secret Défense de Jacques Rivette - 1998

L'Univers de Jacques Demy de Agnès Varda - 1995

Femmes un jour de fete de Salvatore Maira - 1993

Plaisir d'amour de Nelly Kaplan - 1990

L'Ami retrouvé de Jerry Schatzberg – 1989 16

Trois places pour le 26 de Jacques Demy - 1988

Faubourg Saint-Martin de Jean-Claude Guiguet - 1986

Partir, revenir de Claude Lelouch - 1985

Le Cercle des passions de Claude d'Anna - 1983

Benvenuta de André Delvaux - 1983

L'Ami de Vincent de Pierre Granier-Deferre - 1983

Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ de Jean Yanne – 1982 12

Les Fougeres bleues de Françoise Sagan - 1977

Madame Claude de Just Jaeckin - 1977

Al piacere di rivederla de Marco Leto - 1976

Vertiges de Mauro Bolognini - 1975

Un condé de Yves Boisset - 1974

Perché si uccide un magistrato? de Damiano Damiani - 1974

Out 1 : Spectre de Jacques Rivette - 1974

Ma nuit chez Maud de Eric Rohmer - 1974

La Bonne année de Claude Lelouch - 1973

Salut l'artiste de Yves Robert - 1973

Projection privée de François Leterrier - 1973

Les Voraces de Sergio Gobbi - 1973

Au rendez-vous de la mort joyeuse de Juan Luis Buñuel - 1972

Torino nera de Carlo Lizzani - 1972

Raphaël ou le débauché de Michel Deville - 1971

Out 1 : Noli me tangere de Jacques Rivette - 1970

Etes-vous fiancee a un marin grec ou a un pilote de ligne? de Jean Aurel - 1970

Le Spécialiste de Sergio Corbucci - 1969

L'Américain de Marcel Bozzuffi - 1969

Belle de Jour de Luis Buñuel - 1967

Le Voleur de Louis Malle - 1966

L'Aigle de Florence de Riccardo Freda - 1965

Maigret voit rouge de Gilles Grangier - 1963

L'Education sentimentale de Alexandre Astruc - 1962

La Brune que voilà de Robert Lamoureux - 1960

Chaque jour a son secret de Claude Boissol - 1958

L'Aventurière des Champs-Elysées de Roger Blanc - 1957

Ce sacré Amédée de Louis Felix - 1957

Le Feu aux poudres de Henri Decoin - 1957

Michel Strogoff de Carmine Gallone - 1956

Le Couturier de ces dames de Jean Boyer - 1956

Cette sacrée gamine de Michel Boisrond - 1956

Les Aventures de Till l'espiegle de Joris Ivens, Gérard Philipe - 1956

Mémoires d'un flic de Pierre Foucaud - 1956



26/12/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres