Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à David Carradine décédé le 3 Juin 2009 : biographie et filmographie



David Carradine est mort le 3 juin 2009 à Bangkok en Thaïlande dans des circonstances encore floues. L'acteur était en plein tournage de Stretch. Il avait 72 ans.

Fils aîné de l'acteur John Carradine, frères de Keith Carradine et Robert Carradine, David Carradine suit des études musicales au Collège d'Etat de San Francisco et se découvre une vocation de comédien en participant comme musicien aux spectacles de la section d'art dramatique de son université. Il rejoint alors une compagnie de répertoire shakespearien, dans laquelle il acquiert sur le tas les bases de son futur métier.

Après avoir rempli ses obligations militaires, il travaille comme dessinateur publicitaire à New York puis renoue avec la scène thêatrale en interprétant The Deputy à Broadway et en donnant la réplique à Christopher Plummer dans The Royal hunt of the sun. Fort de ces succès, il retourne à Hollywood pour apparaître dans son premier film, Taggart en 1965 de R.G. Springteen. En 1972, il joue aux côtés de Barbara Hershey dans le premier long métrage de Martin Scorsese : Bertha Boxcar.

La même année, il crée le personnage de Kwai Chang Caine pour la série télévisée Kung fu. Développée à l'origine par et pour Bruce Lee, ce feuilleton connaît un succès instantané, remportant au cours de sa première saison pas moins de sept citations à l'Emmy. Connu du grand public, David Carradine revient au cinéma en incarnant le chanteur compositeur libertaire Woody Guthrie dans En route pour la gloire de Hal Ashby en 1976. Cette prestation lui vaut le prix du National Board of Review et une citation au Golden Globe.

Remarqué par le réalisateur Ingmar Bergman, David Carradine décroche en 1977 le rôle d'un trapéziste juif américain dans L'œuf du serpent. Trois ans après, il retrouve ses deux frères Keith et Robert pour le tournage du Gang des frères James en 1980, un western de Walter Hill. En 1981, il s'essaie à la réalisation avec Americana, un drame qu'il interprète lui-même et qui remporte le Prix du public à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes.

Les années 80 sont moins florissantes pour l'acteur qui enchaîne à vitesse grand V des séries B comme Lone Wolf McQuade en 1983 avec Chuck Norris, Rio abajo en 1984 aux côtés de Victoria Abril ou encore Armed response en 1986, où il donne la réplique à Lee Van Cleef.

David Carradine renoue temporairement avec le succès en se lançant aux trousses de Mel Gibson dans la comédie d'action Comme un oiseau sur la branche en 1990, mais replonge aussitôt dans des productions destinées directement au rayon vidéo. En 2002, Quentin Tarantino lui offre un rôle en or, celui du criminel Bill, chef du Détachement des Vipères Assassines, auquel est confrontée Uma Thurman dans Kill Bill. En 2007, il est au générique de Big Movie de Jason Friedberg où il incarne le conservateur du musée du Louvre. On le retrouvera dans Hyper Tension 2, la suite du numéro 1.

Filmographie complète de David Carradine avec mes notes sur 20

Kandisha (Prochainement), de Jérôme Cohen-Olivar

Big Stan (Prochainement), de Rob Schneider

Hyper tension 2 (2009), de Mark Neveldine

Fashion the Movie (2008), de Jeff Espanol

Big Movie (2007), de Jason Friedberg 8

Hellride (2007), de Larry Bishop

How to Rob a Bank (2007)

Camille (2007), de Gregory Mackenzie

Homo Erectus (2007), de Adam Rifkin

Final Move (2006), de Joey Travolta

Hair High (2005), de Bill Plympton

Last hour (2005), de Kobé

Brothers in Arms (2005), de Jean Claude La Marre

Kill Bill : volume 2 (2004), de Quentin Tarantino 17

Dead and Breakfast (2004), de Matthew Leutwyler

Last Goodbye (2004), de Jacob Gentry

Kill Bill : volume 1 (2003), de Quentin Tarantino 17

Un mystérieux étranger (2002), de Randa Haines

Fievel et le trésor de Manhattan (2000), de Larry Latham

Les Grandes Retrouvailles (2000), de Arthur Allan Seidelman

Les Naufragés du Pacifique (1998), de Stewart Raffill

Macon county jail (1997), de Victoria Muspratt

Roadside Prophets (1992), de Abbe Wool

A chacun sa loi (1992), de John Paragon

Comme un oiseau sur la branche (1990), de John Badham

Think big (1990), de Jon Turteltaub

Sauf votre respect (1989), de Guy Hamilton

Nowhere to run (1989), de Carl Franklin

Tropical snow (1989), de Ciro Duran

Heartbeat (1987), de John Nicolella

Armed response (1986), de Fred Olen Ray

Rio abajo (1984), de José Luis Borau

Oeil pour oeil (1983), de Steve Carver

Q - The Winged Serpent (1982), de Laurence Cohen

Americana (1981), de David Carradine

Le Gang des frères James (1980), de Walter Hill

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette (1979), de Jean Yanne

Sauvez le Neptune (1978), de David Greene

L'Oeuf du serpent (1977), de Ingmar Bergman

Mean streets (1976), de Martin Scorsese

Cannonball (1976), de Paul Bartel

En route pour la gloire (1976), de Hal Ashby

La Course à la mort de l'an 2000 (1975), de Paul Bartel

Le Privé (1973), de Robert Altman

Bertha Boxcar (1973), de Martin Scorsese

La Vengeance du shérif (1969), de Burt Kennedy

Le Clan des McMasters (1969), de Alf Kjellin

Taggart (1965), de R.G. Springsteen

Fièvre sur la ville (1965), de Harvey Hart

Blaxploitation, de Karim Abbou


05/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres