Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à Roger Planchon décédé le 12 mai 2009 : biographie et filmographie



Roger Planchon, dramaturge, comédien et metteur en scène est décédé le mardi 12 mai 2009, à Paris d'une crise cardiaque. Il avait 77 ans.

Roger Planchon était considéré comme l'un des metteurs en scène de théâtre français les plus importants depuis Jean Vilar. Créateur du Théâtre de la Comédie à Lyon en 1952, il dirigea par la suite le Théâtre de la Cité, qui devint le Théâtre National populaire à Vileurbane à partir de 1957. Roger Planchon monta les pièces des grands noms du théâtre, dont Eugène Ionesco, Harold Pinter, Molière, Corneille, ou encore Marivaux, et dirigea sur scène des comédiens tels que Michel Serrault, Jean Carmet, Annie Girardot ou encore Robin Renucci.

Débutant sa carrière au cinéma en 1956 avec un petit rôle dans Le Vent souffle ou il veut de Robert Bresson, Roger Planchon a joué dans une vingtaine de films, souvent sous la houlette de metteurs en scène chevronnés. En 1978, il incarne le ministre de Louis XIV,Colbert, chez Ariane Mnouchkine dans son film fleuve Molière; prête ses traits au glaçant accusateur public Fouquier Tinville dans le Danton d'Andrzej Wajda en 1982. La même année, il tourne pour Francis Girod dans Le Grand Frère. En 1984, il est Paillard dans La 7ème cible de Claude Pinoteau puis devient Morhart dans Camille Claudel de Bruno Nuytten. En 1989, il incarne Farber, le maire d'une petite ville en proie à un maître chanteur dans Radio corbeau d'Yves Boisset.

Roger Planchon n'a signé que trois films en tant que réalisateur : Dandin, dans lequel il dirige un Claude Brasseur grimé en paysan arriviste; suit en 1993 la fresque Louis, enfant roi, portrait du jeune Louis XIV pendant la Fronde. En 1998, il signe Lautrec, un biopic consacré au célèbre peintre de la Belle Epoque et père de l'affiche moderne, interprété par Régis Royer.

Filmographie complète de Roger Planchon avec mes notes sur 20

En tant qu'acteur

Lautrec (1998), de Roger Planchon 14

Louis, enfant roi (1993), de Roger Planchon

L'Année de l'éveil (1991), de Gérard Corbiau

Jean Galmot, aventurier (1990), de Alain Maline

Radio corbeau (1989), de Yves Boisset

Camille Claudel (1988), de Bruno Nuytten

Dandin (1988), de Roger Planchon

Un amour interdit (1984), de Jean-Pierre Dougnac

La 7ème cible (1984), de Claude Pinoteau 15

Le Grand Frère (1982), de Francis Girod 14


Légitime violence (1982), de Serge Leroy

Le Retour de Martin Guerre (1982), de Daniel Vigne

Danton (1982), de Andrzej Wajda

I... comme Icare (1979), de Henri Verneuil

Dossier 51 (1978), de Michel Deville

Molière (1978), de Ariane Mnouchkine

Les Routes du Sud (1978), de Joseph Losey

Les Autres (1974), de Hugo Santiago

George qui ? (1973), de Michèle Rosier

En tant que réalisaateur

Lautrec (1998) 14

Louis, enfant roi (1993)

Dandin (1988)


21/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres