Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Quand je serai petit, le 31 octobre 2012 en DVD ***

 

Quand je serai petit, le 31 octobre 2012 en DVD ***

Quand je serai petit de Jean-Paul Rouve

Synopsis


À l'occasion d'un voyage, Mathias, 40 ans, croise par hasard un enfant qui lui fait étrangement penser à lui au même âge. Profondément troublé, il se lance dans une quête insensée sur les traces du petit garçon qui risque bien de bouleverser son existence et son équilibre familial ...
Et si l'on pouvait revivre son enfance, pourrait-on alors changer le cours des événements ?

L'Avis de Thibault

Il y a 4 ans, le comédien Jean-Paul Rouve s'était lancé dans la réalisation de son premier long métrage consacré à la cavale d'Albert Spaggiari. Pour sa deuxième réalisation Quand je serai petit, il change donc de registre et  livre une comédie dramatique familiale beaucoup plus personnelle.

Jean Paul Rouve est partie d'une idée originale : Imaginez qu'un jour, vous croisez un enfant qui ressemble énormément à ce que vous étiez au même age, et qu'en grattant un petit peu, vous vous aperçevez que cet enfant n'est autre que vous même 30 ans plus tôt, avec les mêmes parents, les mêmes passions, les mêmes situations vécues... Profondément troublé, il se lance alors dans une quête insensée sur les traces du petit garçon qui va bouleverser son existence et son équilibre familial.

Quand je serai petit part d'un postulat étrange, presque fantastique, mais est finalement un film très réaliste. Et si l'on pouvait revivre son enfance, pourrait-on alors changer le cours des événements? Que dirait l'adulte que vous êtes à l'enfant que vous étiez ? Que changeriez-vous si cette rencontre devenait possible ? C'est à ces questions que répondent, Jean-Paul Rouve et son coscénariste Benoit Graffin, grâce à une écriture fine et délicate qui fait la part belle à l'inoncence de l'enfance, et à cette faculté à l'insouciance. Le scénario est extrêmement émouvant tout en restant très pudique. Jean-Paul Rouve aborde la question de l'enfance et du passé de façon tout à fait frontale. Le grand Mathias, essaie de revivre son enfance à travers cette famille qui est exactement la même que la sienne. Les éléments se mettent en place doucement, et il découvre des vérités et des non-dits de sa propre vie. C'est une très belle métaphore sur la réconciliation et le pardon. Les agissements du personnage principal vont contre toute loi sociale mais l'objet du film est tout autre : il joue sur l'aspect émotionnel en crescendo jusqu'à la fin.

La relation privilégiée entre les deux Matthias donne lieu à des dialogues sur les filles plein de saveur et de fraicheur. La rédaction de la lettre à Clara à elle seule est un bijou. Les scènes entre Jean-Paul Rouve et Benoit Poelvoorde sont incroyablement touchantes et émouvantes notamment le moment où ils essaient tout deux de définir s'ils sont heureux ou pas. La musique d'Emilie Simon est superbe et accompagne bien l'ambiance du film.

Jean-Paul Rouve est excellent dans ce personnage à l'humour pince sans rire. Le petit Miljan Chatelain, aperçu dans Le Ruban blanc de Michael Haneke, est craquant de naturel. Sobre et efficace, Benoît Poelvoorde n'a jamais été aussi mis en valeur par un réalisateur. Il joue posément, simplement et avec une grande justesse et trouve un de ses plus beaux rôles.

Une grande partie de la magie de ce long métrage tient à l'équilibre miraculeux entre le conte philosophique et le réalisme avec lequel le réalisateur filme cette histoire. Un film touchant qui offre une réflexion sur sa propre vie.

Fiche Technique

Genre : Comédie dramatique

Nationalité : Française

Réalisation : Jean-Paul Rouve

Interprètes : Jean-Paul Rouve, Benoît Poelvoorde, Arly Jover, Miljan Chatelain, Miou-Miou , Claude Brasseur, Lisa Martino, Gilles Lellouche, Xavier Beauvois et Lolita Offenstein

Durée : 95 minutes

Année de production : 2011*

Attachées de presse : Alexandra Schamis et Sandra Cornevaux

Date de sortie : 13 juin 2012

A partir de 10 ans

Vous devriez aussi aimer : Extrêmement fort et incroyablement près, Camille redouble ...
 
 
  


02/11/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres