Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Commis d'office ***



Commis d'office d'Hannelore Cayre

Synopsis


A 40 ans révolu, Antoine Lahoud est un avocat pénaliste enthousiaste mais déçu par son milieu professionnel. Il traîne son âme de bon samaritain de commissions d'office en dossiers minables. C'est là, à l'occasion d'une plaidoirie, qu'il est "remarqué" par Henry Marsac, un avocat à la réputation sulfureuse. Ce dernier l'engage à ses côtés dans la défense des gros truands et le fait goûter aux fruits de sa prospérité. Lahoud ne mettra pas longtemps à comprendre que l'engouement soudain qu'il suscite chez son confrère est loin d'être désintéressé et qu'il le conduira... derrière les barreaux.

L'avis de Thibault

Ancienne juriste de son métier, Hannelore Cayre, passe à la réalisation avec Commis d'office.

Le film évoque la vie d'un avocat qui défend les personnes sans trop de moyens en tentant d'apporter un peu d'humanité dans ce monde sans scrupules. Porté par ses sentiments et par l'attirance de l'argent, il se retrouve doublement victime d'une injustice et redouble d'astuce pour transformer en victoire une défaite annoncée. A la manière des films de Frank Capra, cette histoire nous conte David contre Goliath, l'artisan contre l'industriel véreux et la justice pour tous.

Commis d'office est un polar surprenant dont l'intrigue ne progresse pas vers la solution d'une énigme mais vers la réussite d'un délit. Le film se veut assez cru dans sa vision de la profession et du système juridique. Il offre une intrigue assez inhabituelle, où un petit avocat désabusé se voit proposé d'échanger sa place avec un prisonnier contre une forte somme. Il pose de véritables questions sur le rôle des avocats commis d'office et sur la dureté du métier et ses revers. Le métrage est extrêmement intelligent, doté d'un scénario malin et très bien écrit, surement proche de la réalité, qui nous dévoile les faces cachées de la justice française. L'intrigue est subtile. Le film dévoile un humour décapant. Le générique est une belle entré en matière avec des croquis d'audience. Derrière la caméra, Hannelore Cayre n'est pas dans son domaine de prédilection. Sa mise en scène manque de relief et délivre quelques petites maladresses.

Roschdy Zem affiche un charisme sidérant, et porte sans aucune difficulté le film sur ses épaules.
Très convaincant en avocat de seconde zone, il est étonnant et montre encore une autre facette de son talent. Jean-Philippe Ecoffey est lui aussi excellent en avocat pathétique corrompu. Il nous délivre une composition tout à fait surprenante. Les personnages secondaires sont touchants.

Cette plongée dans le milieu judiciaire nous en apprend en effet beaucoup sur certaines pratiques malsaines et des méthodes de travail méconnues. Pour bien connaître la justice, ce film est d'une réalité saisissante. Un premier film très prometteur.

Fiche Technique

Genre : Policier, Thriller

Nationalité : Française

Réalisation : Hannelore Cayre

Casting : Roschdy Zem, Jean-Philippe Ecoffey, Mathias Mlekuz, Sophie Guillemin, Jean-Pierre Martins, Robert Chartier, Pierre Londiche, Toni Hristoff, Hannelore Cayre, Jackie Nercessian, Brigitte Virtudes, Hicham Kadiri, Rodolphe Le Corre, Jean-Claude Monthiel, Vinciane Millereau, Nathalie Lacroix, Thérèse Moumani, Jean-Jacques Nonot et Sami Tigharghar

Durée : 91 min

Année de production : 2009

N° de visa : 117531

Date de sortie : 6 Mai 2009

 



15/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres