Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Bruel Patrick : biographie et filmographie



Biographie


Acteur et chanteur, Patrick Bruel mène cette double carrière de front. C'est grâce au réalisateur Alexandre Arcady, dont il partage les origines, qu'il décroche son premier rôle au cinéma, celui de Paulo, le fils d'Albert Narboni (Roger Hanin), dans Le Coup de sirocco en 1979. Les deux hommes travailleront à nouveau ensemble sur Le Grand carnaval en 1983, L'Union sacrée en 1990 et K en 1997. A l'aise dans la comédie, cet acteur aux airs de jeune premier ne tarde pas à faire les 400 coups dans Les Diplômés du dernier rang (1982) et P.R.O.F.S (1985).


Sa carrière lancée, il enchaîne les tournages de films plus ambitieux comme Attention bandits ! (1986), La Maison assassinée (1988) et Force majeure (1989). Après l'immense succès remporté par son album Alors regarde en 1990, Patrick Bruel retrouve le chemin des studios pour deux films policiers : l'un réalisé par Michel Deville, Toutes peines confondues (1992), et l'autre par Claude Zidi, Profil bas (1993). L'acteur se prend à rêver d'Hollywood en participant au remake de Sabrina (Sydney Pollack, 1995) et à la comédie romantique Lost and Found en 1999, mais ces dernières prestations ne convainquent pas réellement.


Qu'à cela ne tienne, Patrick Bruel fait son grand retour en France avec un rôle dans lequel on ne l'attendait pas, celui de François Perrin, pour la comédie d'aventure de Francis Veber, Le Jaguar, en 1996. Faisant dorénavant le choix de tourner avec parcimonie des films de qualité, il s'illustre en 2001 dans Le Lait de la tendresse humaine de Dominique Cabrera et Les Jolies choses de Gilles Paquet-Brenner. Le vent en poupe, il mène la romance Une vie à t'attendre (2004) avec Nathalie Baye et s'en va goûter L'Ivresse du pouvoir (2006) sous la direction de Claude Chabrol. La même année, il associe son nom au drame historique d'Elie Chouraqui, Ô Jérusalem, sur la création de l'Etat d'Israël en 1947.

 

Au cœur d'Un secret (2007) de Claude Miller, son rôle aux côtés de Cécile de France et Julie Depardieu le plonge dans un drame familial qu'il retrouve sur le ton de la comédie Le Code A Changé (2009) de Danièle Thompson. L'acteur ne quitte pas l'univers de la famille, décidément au centre de ses choix cinématographiques, puisqu'il campe le personnage principal dans le très noir Comme les cinq doigts de la main (2010) d'Alexandre Arcady, l'histoire d'une fratrie poursuivie par un gang de trafiquants, et la comédie Le Prénom, huis clos adapté d'une pièce à succès.


Filmographie complète d'Patrick Bruel avec mes notes sur 20

P.R.O.F.S. 2 Produit en 2013


Paris Manhattan de Sophie Lellouche - Sorti en salle en 2012


Le Prénom de Alexandre de La Patellière, Matthieu Delaporte - Sorti en salle en 2012 17


Au Coeur du combat de Ivan Castellano - Sorti en salle en 2012


Comme les 5 doigts de la main de Alexandre Arcady - Sorti en salle en 2010 16


Le Code a changé (2009), de Danièle Thompson 17

Un secret (2007), de Claude Miller 18

Ô Jérusalem (2006), de Elie Chouraqui 16


El Lobo (2006), de Miguel Courtois

L'Ivresse du pouvoir (2006), de Claude Chabrol 15

Une Vie à t'attendre (2004), de Thierry Klifa 15

Sinbad - la légende des sept mers (2003), de Tim Johnson 14

Les Jolies choses (2001), de Gilles Paquet-Brenner 12

Le Lait de la tendresse humaine (2001), de Dominique Cabrera 11


Le Marquis (2000), de Gilles Paquet-Brenner

Lost & Found (1999), de Jeff Pollack

Les Folies de Margaret (1998), de Brian Skeet

Hors jeu (1998), de Karim Dridi

Paparazzi (1998), de Alain Berbérian 15

K (1997), de Alexandre Arcady 10

Le Jaguar (1996), de Francis Veber 13

Hommes, femmes : mode d'emploi (1996), de Claude Lelouch 13


Sabrina (1996), de Sydney Pollack

Les Cent et une nuits (1995), de Agnès Varda

Profil bas (1993), de Claude Zidi

Toutes peines confondues (1992), de Michel Deville

Il y a des jours... et des lunes (1990), de Claude Lelouch

Force majeure (1989), de Pierre Jolivet 12

L'Union sacrée (1989), de Alexandre Arcady 15

La Maison assassinée (1988), de Georges Lautner

Attention bandits ! (1987), de Claude Lelouch

Suivez mon regard (1986), de Jean Curtelin

Champagne amer (1986), de Ridha Behi

P.R.O.F.S. (1985), de Patrick Schulmann 14

La Tête dans le sac (1984), de Gérard Lauzier

Marche à l'ombre (1984), de Michel Blanc 16

Le Grand carnaval (1983), de Alexandre Arcady

Le Bâtard (1983), de Bertrand van Effenterre

Les Diplômés du dernier rang (1982), de Christian Gion

Ma femme s'appelle reviens (1982), de Patrice Leconte

Le Coup de sirocco (1979), de Alexandre Arcady



23/03/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres