Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Dumas Roger : biographie et filmographie



Biographie

Né le 9 mai 1935, Roger Dumas a à peine vingt ans lorsqu'il apparaît pour la première fois sur grand écran, devant la caméra de Pierre Gaspard-Huit, dont La Mariée est trop belle est la première réalisation. Un premier rôle qui en appelle d'autres, même s'il faut attendre trois ans pour le revoir, dans Signé Arsène Lupin, et Rue des Prairies.

Après une autre absence de trois ans sur grand écran, sa carrière passe à la vitesse supérieure, grâce à Pouic-Pouic, tout d'abord, mais surtout L'Homme de Rio et Le Tigre aime la chair fraîche, qui marque la première collaboration du comédien avec Claude Chabrol, qu'il retrouvera, un an plus tard, sur Le Tigre se parfume à la dynamite, puis sur La Ligne de démarcation (1966), Masques (1987) et L'Ivresse du pouvoir (2006).

Familier des seconds rôles et fidèle à certains metteurs en scène, Roger Dumas figure au castings de plusieurs films importants tels que Tendre poulet (1978) et Chouans ! (1988) de Philippe de Broca, Fort Saganne (1984) et Le Nouveau Monde (1995) d'Alain Corneau, La Femme publique d'Andrzej Zulawski (1984) ou bien encore Bunker Palace Hotel, la première réalisation d'Enki Bilal.

À l'aube du XXIème siècle, il s'essaie au petit écran en apparaissant notamment au générique des Les Misérables de Josée Dayan, mais n'en délaisse pas pour autant le grand, puisqu'on peut le voir dans Les Destinées sentimentales d'Olivier Assayas (2000), Inch'allah dimanche de Yamina Benguigui(2001), ainsi que deux adaptations de romans célèbres : Le Grand Meaulnes et Ensemble, c'est tout.

En 2008, Roger Dumas est plus que jamais présent sur les écrans, puisqu'il est possible de le voir, successivement, à l'affiche de J'ai toujours rêvé d'être un gangster de Samuel Benchetrit, Ca$h d'Eric Besnard, puis Le Premier jour du reste de ta vie, le deuxième long métrage de Rémi Bezançon.

Filmographie complète de Roger Dumas avec mes notes sur 20

Zarafa de Rémi Bezançon, Jean-Christophe Lie - Sorti en salle en 2012 16


Derrière les murs de Pascal Sid, Julien Lacombe - Sorti en salle en 2011 11


L'Autre Dumas de Safy Nebbou - Sorti en salle en 2010 14

 

Le Concert (2009), de Radu Mihaileanu 17

 

La Différence, c'est que c'est pas pareil (2009), de Pascal Laëthier 11

Erreur de la banque en votre faveur (2009), de Michel Munz 16

Le Premier jour du reste de ta vie (2008), de Rémi Bezançon 18

Ca$h (2008), de Eric Besnard 14

J'ai toujours rêvé d'être un gangster (2008), de Samuel Benchetrit 16

Ensemble, c'est tout (2007), de Claude Berri 17

Le Grand Meaulnes (2006), de Jean-Daniel Verhaeghe 14

L'Ivresse du pouvoir (2006), de Claude Chabrol 15


Inch'allah dimanche (2001), de Yamina Benguigui

Les Destinées sentimentales (2000), de Olivier Assayas

Les Couloirs du temps, les visiteurs 2 (1998), de Jean-Marie Poiré 14

Soleil (1997), de Roger Hanin 16


Le Nouveau Monde (1995), de Alain Corneau

Une nouvelle vie (1993), de Olivier Assayas

Bunker Palace Hotel (1989), de Enki Bilal

Chouans ! (1988), de Philippe de Broca 16

Masques (1987), de Claude Chabrol 16

Association de malfaiteurs (1987), de Claude Zidi 15


L'Amour en douce (1985), de Edouard Molinaro

La Femme publique (1984), de Andrzej Zulawski

Fort Saganne (1984), de Alain Corneau

Le Marginal (1983), de Jacques Deray

Tendre poulet (1978), de Philippe de Broca

Caroline chérie (1968), de Denys de La Patellière

La Ligne de démarcation (1966), de Claude Chabrol

Le Tigre se parfume à la dynamite (1965), de Claude Chabrol

Le Tigre aime la chair fraîche (1964), de Claude Chabrol

L'Homme de Rio (1964), de Philippe de Broca

Pouic-Pouic (1963), de Jean Girault

Le gorille a mordu l'archevêque (1962), de Maurice Labro

Rue des Prairies (1959), de Denys de La Patellière

Signé Arsène Lupin (1959), de Yves Robert

La Mariée est trop belle (1956), de Pierre Gaspard-Huit



16/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres