Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à Artus de Penguern décédé le 14 Mai 2013 : biographie et filmographie



Biographie
 
Artus de Penguern, connu pour son rôle dans Le fabuleux destin d’Amélie Poulin et ses films Grégoire Moulin contre l'humanité ou La Clinique de l'amour est décédé mardi 14 mai 2013 à 56 ans, victime d’un AVC.
 
Ecrivain, scénariste, auteur, comédien et interprète de one man shows, Artus de Penguern débute sur grand écran dans Prends ton passe-montagne, on va à la plage (1982). On le retrouve par la suite aussi bien chez Andrzej Wajda (Danton), chez Maurice Pialat (Police) et chez Philip Kaufman (Henry & June, 1990) que dans des comédies beaucoup plus grand public comme Lévy et Goliath en 1986 ou La Cité de la peur en 1994.
 
En 1999, il incarne Pascal pour Gabriel Aghion dans Belle Maman aux cotés de Françoise Lépine et Laurent Laffite. Il tourne dans Une affaire de gout, le deuxième film du regretté Bernard Rapp, aux côtés de Bernard Giraudeau et Jean Pierre Lorit.  Il devient en 2001, Hypolito, le poète raté dans Le fabuleux destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet. C’est à ce personnage que l’on doit les fameuses répliques devenues cultes: «Sans toi les émotions d'aujourd'hui ne seraient que la peau morte des émotions d'autrefois» et «La vie n’est que l’interminable répétition d’une représentation qui n’aura jamais lieu». Il devient le frère de Muriel Robin et Jean Pierre Darroussin pour Coline Serreau dans Saint-Jacques... La Mecque. Souvent cantonné aux seconds rôles, il se distingue en 2008 dans Fool Moon et dans Agathe Cléry d’Etienne Chatiliez face à Valérie Lemercier et Isabelle Nanty. 
 
S'il est un habitué des comédies (L'Invité), il ne néglige pas pour autant les rôles plus graves comme en 2007 dans L'Homme qui rêvait d'un enfant de Delphine Gleize où il conserve, malgré tout, tendresse et malice aux côtés de Darry Cowl.
 
Tout en multipliant les apparitions, il s'investit dans l'écriture et la réalisation de films. Après plusieurs courts-métrages teintés de burlesque et d'humour noir (Le Homard, Un bel après-midi d'été), il passe au long métrage  et réalise en 2001 Grégoire Moulin contre l'humanité, se glissant au passage dans la peau d'un héros infortuné et naïf, pris dans une série de mésaventures toutes plus loufoques les unes que les autres. C’était un véritable génie de l’absurde. En 2012, il fait de nouveau parler de lui grâce à son film La clinique de l’amour dans lequel il interprète un chirurgien peu scrupuleux aux côtés de Bruno Salomone, Dominique Lavanant et Michel Aumont. 
 
Depuis le 1er mai, il était à l’affiche de La Fleur de l'Age, aux côtés de Pierre Arditi et Jean-Pierre Marielle et Audrey Fleurot. On le retrouvera une dernière fois dans le dessin animé Astérix : Le Domaine des Dieux 3D d’Alexandre Astier.

Filmographie complète de Artus de Penguern avec mes notes sur 20

Astérix : Le Domaine des Dieux 3D d’Alexandre Astier - 2014
 
La Fleur de l'âge de Nick Quinn - 2013 14
 
La Clinique de l'amour de Artus de Penguern - 2012 16

Agathe Cléry de Etienne Chatiliez - 2008 15

Un excellent dossier ! de Artus de Penguern - 2008

Fool Moon de Jérôme L'hotsky - 2008 14

L'Invité de Laurent Bouhnik - 2007 15

Big City de Djamel Bensalah - 2007 14

Détrompez-vous de Bruno Dega, Jeanne Le Guillou - 2007 12


L'Homme qui rêvait d'un enfant de Delphine Gleize - 2007

Cut ! de Alain Riou - 2006

U de Serge Elissalde - 2006

Rien de grave de Renaud Philipps - 2005

Saint-Jacques... La Mecque de Coline Serreau - 2005 16

Les Gens honnêtes vivent en France de Bob Decout - 2005 11

Grégoire Moulin contre l'humanité de Artus de Penguern - 2001 15

Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet - 2001 18

Une Affaire de Gout de Bernard Rapp - 2000 15

Belle Maman de Gabriel Aghion - 1999 15


Ouvrez le chien de Pierre Dugowson - 1997

Portraits chinois de Martine Dugowson - 1997

Les Lacets de Stefan Le Lay - 1996

Un bel après-midi d'été de Artus de Penguern - 1996

Des nouvelles du bon Dieu de Didier Le Pêcheur - 1996

Love, love, love de Nick Quinn - 1995

Le Homard de Artus de Penguern - 1995

La Cité de la peur de Alain Berbérian - 1994 16

Les Mots de l'amour de Vincent Ravalec - 1994

Mina Tannenbaum de Martine Dugowson - 1994

Roulez jeunesse de Jacques Fansten - 1993

Henry & June de Philip Kaufman - 1990

Frantic de Roman Polanski - 1988

Lévy et Goliath de Gérard Oury - 1987 12

Hotel du paradis de Jana Bokova - 1986

Police de Maurice Pialat - 1985

Liste noire de Alain Bonnot - 1984

Le Sang des autres de Claude Chabrol - 1984

Prends ton passe-montagne, on va à la plage de Eddy Matalon - 1983

Guy de Maupassant de Michel Drach - 1982

Danton de Andrzej Wajda - 1982 17


03/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres