Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à Heath Ledger décédé le 22 janvier 2008 : biographie et filmographie



Alors que les nominations aux oscars sont dévoilés, l'acteur australien Heathcliff Andrew Ledger, connu sous le nom de Heath Ledger, vu aux génériques du Secret de Brokeback Mountain et de I'm not there, a été retrouvé mort mardi 22 janvier à son domicile new-yorkais. Si la police évoque déjà parmi les hypothèses celle d'un suicide ou d'une overdose, il faudra attendre quelques jours pour que l'enquête détermine la cause du décès. Celui qui allait incarner le Joker dans The Dark Knight était âgé de 28 ans. C'était sans conteste l'un des comédiens les plus passionnants et prometteurs de sa génération.

Né le 4 avril 1979 à Perth, fils d'un ingénieur et d'une prof de français, Heath Ledger -qui doit son prénom à un personnage d'Emily Brontë-, est élève à la Guildford Grammar School, où il reçoit une formation sportive et artistique poussée : capitaine de l'équipe de théâtre, coordinateur de l'équipe de danse, il reçoit entre autres un prix de comédie et une récompense en hockey sur gazon...

Après une première apparition, enfant, dans Clowning Around en 1992, Heath Ledger se fait remarquer dans des séries, notamment Sweat, dans lequel il incarne un cycliste gay. Parti tenter sa chance à Sydney à 16 ans, il obtient bientôt des rôles principaux, d'abord dans son pays natal (Two hands, 1999), puis aux Etats-Unis (la comédie romantique 10 Bonnes Raisons de te larguer, 2000). Cet acteur très physique, qui incarna un prince celte dans la série Roar aux côtés des débutantes Keri Russell et Vera Farmiga, obtient le rôle-titre de la comédie médiévale Chevalier (2001).

Fils de Mel Gibson dans The Patriot (2000) puis de Billy Bob Thornton dans A l'ombre de la haine, Heath Ledger, roi du surf dans Les Seigneurs de Dogtown, enchaîne les rôles de composition, du bandit Ned Kelly à l'officier britannique de Frères du désert. Valeur montante d'Hollywood, il campe en 2004 un cow-boy viril qui s'éprend de Jake Gyllenhaal dans Le Secret de Brokeback Mountain d'Ang Lee -un rôle périlleux, refusé par nombre de stars, qui lui vaudra une nomination à l'Oscar. A côté du plus extraverti Jack, il est le rugueux Ennis, aussi soucieux de réprimer ses sourires que son désir pour son compagnon. Dans sa vie privé, il a longtemps vécu avec celle qui incarne son épouse dans le film, Michelle Williams (la mère de sa fille Mathilde). Les actrices Heather Graham et Naomi Watts figurent aussi au nombre de ses conquêtes.

N'aimant rien tant que la métamorphose physique, Heath Ledger, acteur-artisan, humble et passionné, se glisse ensuite dans la peau de personnages réels ou imaginaires, qui ont en commun de charrier de puissantes mythologies : un des deux Frères Grimm (pour Terry Gilliam), Casanova (version Lasse Hallström. )

Ces derniers mois, il était l'un des six Bob Dylan dans le projet fou I'm Not There (il y était le compagnon de Charlotte Gainsbourg), et les fans de Batman, alléchés par les impressionnantes premières images disponibles, attendent avec impatience de le découvrir en Joker dans The Dark Knight. Un rôle qui restera son ultime apparition à l'écran, puisque Heath Ledger n'avait pas terminé le tournage de The imaginarium of Doctor Parnassus, sous la direction de Terry Gilliam. On n'imaginait pas qu'Heath Ledger entrerait à son tour, de cette manière, dans la légende.

Filmographie complète de Heath Ledger avec mes notes sur 20

Candy (Prochainement), de Neil Armfield

The imaginarium of Doctor Parnassus (2009), de Terry Gilliam 15 

The Dark Knight (2008), de Christopher Nolan 18

I'm Not There (2007), de Todd Haynes

Le Secret de Brokeback Mountain (2006), de Ang Lee 18

Les Frères Grimm (2005), de Terry Gilliam 16


Les Seigneurs de Dogtown (2005), de Catherine Hardwicke

Casanova (2005), de Lasse Hallström 12

Le Purificateur (2003), de Brian Helgeland

Frères du désert (2003), de Shekhar Kapur

A l'ombre de la haine (2002), de Marc Forster 16

Ned Kelly (2002), de Gregor Jordan

Chevalier (2001), de Brian Helgeland 12

10 Bonnes Raisons de te larguer (2000), de Gil Junger

The Patriot, le chemin de la liberté (2000), de Roland Emmerich 14

Two hands (1999), de Gregor Jordan

Blackrock (1997), de Steven Vidler

Paws (1997), de Karl Zwicky

Clowning Around (1992), de George Whaley



10/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres