Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à Jean Ferrat décédé le 13 mars 2010 : biographie et filmographie

 
Le chanteur engagé et comédien Jean Ferrat, qui résidait en Ardèche, ce qui lui avait inspiré sa célèbre chanson "La montagne" en 1964, est décédé à l'hôpital d'Aubenas le samedi 13 mars 2010 à l'âge de 79 ans.

Né le 26 décembre 1930 à Vaucresson, Jean Ferrat, né Jean Tenenbaum, perd son père à 11 ans, lorsque ce juif émigré de Russie est déporté à Auschwitz. L'enfant est sauvé grâce à des militants communistes.

Attiré par la musique et le théâtre, il entre dans une troupe de comédiens au début des années 1950, compose quelques chansons et joue de la guitare dans un orchestre de jazz. Il fait des passages au cabaret sous le nom de Jean Laroche. Le jeune guitariste prend ensuite pour pseudonyme Frank Noël, avant d'opter pour Jean Ferrat (d'après la ville Saint-Jean-Cap-Ferrat).

En 1956, il met en musique Les yeux d'Elsa, poème de Louis Aragon dont il est un admirateur. C'est André Claveau qui interprète la chanson et apporte à Jean Ferrat un début de notoriété. Il se produit au cabaret parisien La Colombe de Michel Valette, en première partie de Guy Béart. En 1958, il sort chez Vogue son premier 45 tours, mais ne rencontre guère de succès. Une jeune chanteuse, Christine Sèvres, reprend quelques-unes de ses chansons. Il l'épousera en 1961. C'est la rencontre en 1959 de Gérard Meys, qui deviendra son éditeur et son ami, qui lance sa carrière. Il signe chez Decca et sort son second 45 tours avec la chanson Ma Môme, son premier succès.

Sa rencontre avec Alain Goraguer, qui signera ses premiers arrangements sous le pseudonyme de Milton Lewis, sera décisive. Ce dernier deviendra l'arrangeur attitré des chansons de Jean Ferrat. Son premier 33 tours sort en 1961 et reçoit le prix de la SACEM. Commence alors sa longue carrière, émaillée de difficultés avec la censure. En effet, Jean Ferrat a toujours été un chanteur engagé à l'esprit libre. Il a composé une chanson sur des paroles de Michelle Senlis pour Jacques Boyer et Jean-Louis Stain au début des années 1960 et qui, réécrite partiellement dans les années 1970, deviendra Mon vieux, interprétée par Daniel Guichard.

Jean Ferrat apparaît en 1962 dans le film Vivre sa vie, de Jean-Luc Godard. Il interprète l'homme près du Jukebox alors que l'on entend Ma môme. Il apparait aussi dans le film Un témoin dans la ville d'Edouard Molinaro où il monte dans une rame de métro.

Jean Ferrat habitait dans la commune d'Antraigues-sur-Volane (près de Vals-les-Bains) en Ardèche, qui lui inspirera d'ailleurs la chanson La Montagne, que l'on peut entendre dans La première étoile de Lucien Jean-Baptiste en 2009. Il était marié à Christine Sèvres décédée en 1981 à l'âge de 50 ans.

Même s'il est un des artistes les plus connus de la variété française avec des titres comme Aimer à perdre la raison, Que serais-je sans toi, Ma môme ou La montagne, sa carrière fut pourtant courte. En effet, après 1975, le chanteur se mettra en retrait du monde de la musique.

Filmographie complète de Jean Ferrat avec mes notes sur 20

Un témoin dans la ville de Edouard Molinaro- 1959

Vivre sa vie : film en douze tableaux de Jean-Luc Godard - 1962


14/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres