Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à Patrick Swayze décédé le 14 septembre 2009 : biographie et filmographie

 
L'inoubliable héros de Dirty Dancing, Ghost et Point Break s'est éteint ce 14 septembre, emporté par un cancer du pancréas. Il avait 57 ans.

Né en 1952 au Texas du sud, Patrick Swayze débute sa carrière comme danseur. Fils de la chorégaphe Patsy Swayze, il danse pour Disney (dans les parades des parcs d'attraction) et dans la comédie musicale Grease avant d'apparaître pour la première fois au cinéma en 1979 dans Skatetown, un film musical dans la veine de Saturday night fever. On le voit ensuite à la télévision (la mini-série Nord et Sud) et dans quelques films dont Outsiders et Youngblood. Mais le rôle qui le propulse sur le devant de la scène est celui de Johnny, le professeur de danse de Dirty Dancing (1987). Il écrit et chante aussi une des chansons emblématiques de ce long métrage au succès mondial, She's like the wind. Nommé aux Golden Globes pour sa performance, Swayze sort de l'ombre. Misant sur sa présence physique, il joue un videur de boîtes de nuit au corps sculptural et adepte des arts martiaux, dans Road House, film de série B. Un film sur lequel il participe aussi à la bande originale (les titres Raising Heaven (in Hell) Tonight et Cliff's Edge).

Mais un second tournant s'amorce dans sa carrière avec Ghost, un drame romantique et fantastique aux côtés de Demi Moore et Whoopi Goldberg où il incarne la victime d'un meurtre qui revient hanter sa petite amie. Le succès de ce film, auquel s'ajoute une nomination au Golden Globe, lui ouvre la porte à des premiers rôles variés dans les années 90. Dans le film d'action Point Break, extrême limite, il partage l'affiche avec Keanu Reeves, futur star des Matrix. Il y joue encore un rôle physique, celui d'un surfeur et parachutiste braqueur de banques. Il est médecin en Inde dans La Cite de la joie de Roland Joffé d'après le livre de Dominique Lapierre ou encore drag-queen dans Extravagances, qui lui offre une troisième nomination au Golden Globe.

A partir du milieu des années 90, entachée par des problèmes d'alcoolisme, sa carrière marque un pas. Le comédien joue alors dans des séries B (Black Dog Lettres à un tueur, Georges et le dragon) ou apparaît dans des productions indépendantes (Donnie Darko, For ever Lulu, Waking Up in Reno). En 2004, il est Frank Gouldson dans 11 : 14 onze heures quatorze de Greg Marcks aux cotés de Colin Hanks, Hilary Swank et Ben Foster. Il accepte aussi de reprendre le rôle qui fit sa gloire, le temps d'une courte apparition, dans Dirty Dancing 2. En 2006, il joue dans la comédie britannique Secrets de famille de Niall Johnson. Parallèlement, il remonte sur les planches à Broadway dans Chicago.

En mars 2008, Patrick Swayze annonce officiellement être atteint du cancer du pancréas, l'une des formes de cancer les plus meurtrières. Le comédien décide toutefois d'affronter la maladie, et rebondit professionnellement avec la série The Beast (dont l'un des épisodes sera réalisé par sa femme, Lisa Niemi). Un show malheureusement annulé par la chaîne A&E au bout de 13 épisodes en juin 2009. Quelques mois plus tard, l'acteur perd son combat contre la maladie, à l'âge de 57 ans. Entouré des siens, il s'éteint dans son ranch de Californie.

Bodhi a pris sa dernière vague...

Filmographie complète de Patrick Swayze avec mes notes sur 20

Powder Blue (Prochainement), de Timothy Linh Bui

Christmas in Wonderland (Prochainement), de James Orr

Overnight (Prochainement), de Tony Montana

Green dragon (Prochainement), de Timothy Linh Bui

Jump (2007), de Joshua Sinclair

Secrets de famille (2006), de Niall Johnson 13

Rox et Rouky 2 (V) (2006), de Jim Kammerud 12

11 : 14 onze heures quatorze (2004), de Greg Marcks 15


Dirty Dancing 2 (2004), de Guy Ferland

Georges et le dragon (2004), de Tom Reeve

One Last Dance (2003), de Lisa Niemi

Donnie Darko (2002), de Richard Kelly

Waking Up in Reno (2002), de Jordan Brady

Coup de foudre pour toujours (2000), de John Kaye

Lettres à un tueur (1999), de David Carson

Black Dog (1998), de Kevin Hooks

Extravagances (1996), de Beeban Kidron

Les légendes de l'Ouest (1995), de Jeremiah Chechik

Un Père en cavale (1993), de Darrell James Roodt

The Player (1992), de Robert Altman

La Cité de la joie (1992), de Roland Joffé

Point break extrême limite (1991), de Kathryn Bigelow 16

Ghost (1990), de Jerry Zucker

Road House (1990), de Rowdy Herrington

Un flic à Chicago (1989), de John Irvin

Dirty Dancing (1987), de Emile Ardolino 16

Youngblood (1986), de Peter Markle

L'Aube rouge (1984), de John Milius

Grandview, U.S.A. (1984), de Randal Kleiser

Outsiders (1983), de Francis Ford Coppola

Retour vers l'enfer (1983), de Ted Kotcheff

Skatetown (1979), de William A Levey


15/09/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres