Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

La fille de Monaco, le 25 février 2009 en DVD ***



La fille de Monaco de Anne Fontaine

Synopsis


Bertrand, avocat d'assises. Brillant. Médiatique. Volubile. Cultivé. Cérébral. Compliqué. Pas très très courageux. Aime les femmes, surtout pour leur parler. Fraîchement arrivé à Monaco pour y assurer la défense d'une meurtrière septuagénaire.
Christophe, agent de sécurité chargé de la protection de Bertrand. Franc. Direct. Taciturne. Sportif. Etudes interrompues en cinquième. Aime les femmes sauf pour leur parler. Admire chez les autres la culture et la maîtrise du langage qui lui font défaut.
Audrey, présentatrice météo sur une chaîne câblée à Monaco. Ambitieuse. Culottée. Sexy. Incontrôlable. N'a pas du tout l'intention de réciter le bulletin météo pendant longtemps.
Comprend assez mal le sens de certains mots, notamment "limites", "tabous", et "scrupules".
Il aurait mieux valu que ces trois-là ne se rencontrent pas...

L'Avis de Thibault

Anne Fontaine adore explorer et exposer les ravages du sexe. La fille de Monaco en est une nouvelle occasion. Fabrice Luchini, le roi des mots, est incontournable en grand avocat d'assises chargé de la défense d'une vieille et riche monégasque qui a assassiné sauvagement son gigolo et se mure depuis dans le silence. Le fils de sa cliente, menacé par les frères de la victime, lui adjoint un garde du corps en total contraste, calme et monolithique. Enfin ce duo est complété par une Miss météo.

Les rapports entre, d'une part, les deux hommes, et la bimbo amorale , sont mortifères. Elle a fait de l'avocat sa nouvelle proie, en forme de plan de carrière, mais a toujours un pouvoir dangereux sur le garde du corps, un ancien amant. A mesure que grandit l'amitié entre l'avocat et son garde du corps, la dramaturgie se précipite vers l'inéluctable.

Le film d'Anne Fontaine ne s'attarde pas vraiment sur les performances sexuelles des personnages, mais plus sur l'impact psychologique que le sexe peut avoir sur ces personnes. Il y a un certain talent ici à faire éclore les sentiments humains, à modeler des relations de chair qui dégénèrent. La réalisatrice livre un regard particulièrement subtil sur la déstabilisation des hommes face à leurs désirs.

Contre toute attente dans un film, le rôle sombre est ici dévolu aux hommes, duo ambigu constitué de Roschdy Zem et Fabrice Luchini, jouant des non-dits et des pensées secrètes avec une retenue des plus perverses. Face à eux, entre eux ou trop près d'eux, Louise Bourgoin incarne avec beaucoup d'intelligence un personnage de naïve manipulatrice, un rôle qui lui va à merveille et dans lequel elle se montre tout à la fois ravissante et pleine de subtilités.

La fille de Monaco se mue vite en un drame sur les vicissitudes sentimentales et plus particulièrement sexuelles d'un trio aux reflets incompatibles. Les deux hommes ne vont pas tarder à se rendre compte d'une manipulation qui règne. La manipulation, c'est Audrey, une présentatrice télé un peu cruche. Mais en fait, derrière ce masque candide, voire niais, se cache une chimère venimeuse, ensorceleuse, une véritable femme qu'Anne Fontaine magnifie par petites touches.

Le bon rythme du film s'imprime dés le départ grâce à un ton comique entre l'ambivalence des rapports des deux hommes et le choc des cultures entre la fille légère et insouciante face à la rigidité de l'avocat. C'est une comédie noire, au rythme enlevé, digne des comédies dramatiques américaines des années 50, où la jubilation naît souvent des sous-entendus entre ses deux mâles piégés dans les carcans sociaux, dans les axiomes des coeurs impuissants. Plus intéressant encore, Anne Fontaine aurait pu nous entraîner derrière ces rapports de fascination entre les deux hommes, et oser des jeux ô combien plus ambigus et plus chauds.

Fabrice Luchini et son habituelle maîtrise verbale font merveille, parfois a la limite du cabotinage, il incarne avec brio cet avocat aussi doué devant un jury que maladroit et fragile dans l'intimité. Brillant, cet homme quand il parle a une telle agilité à captiver les autres que le métier d'avocat lui va très bien. L'acteur fait (presque) preuve d'une surprenante sobriété. De plus, il a un bon sens des répliques. Sa rencontre avec Louise Bourgoin, sublime et pétillante dans un rôle de présentatrice météo sexy, véritable clone moderne de BB, va donner lieu a une jolie opposition de style arbitrée par le toujours impeccable Roschdy Zem. L'acteur est convaincant, sérieux, froid, distant mais à la fois touchant et humain ce qui rajoute de la profondeur à son personnage. Enfin c'est avec un vrai plaisir que l'on retrouve Stéphane Audran, actrice fétiche de Claude Chabrol, devenue très discrète sur les écrans avec l'âge.

Sur une apparente légèreté, Anne Fontaine dessine les courbes d'un triangle amoureux ambigu et sombre entre un avocat coincé, une bimbo délurée et un garde du corps inflexible.

Fiche technique

Genre : Comédie dramatique

Nationalité : Française

Réalisation : Anne Fontaine

Casting : Fabrice Luchini, Roschdy Zem, Louise Bourgoin, Stéphane Audran, Gilles Cohen, Alexandre Steiger, Philippe Duclos, Jeanne Balibar, Helene de Saint-Père, Christophe Vandevelde, Pierre Bourgeon, Claire Joseph, Denis Dallan, Antoine Blanquefort, Mario Barravecchia, Bernard Rosselli, Patty Demedicis, Antonio Esposito, André Ferran, Marie-Agnès Sibertin-Blanc, Marco Panzani, Alexandre Soufflard, Jean-Francois Fagour, Anton Yakovlev et Jo Prestia

Durée : 95 min.

Année de production : 2008

Date de sortie : 20 Août 2008

N° de visa : 115391


10/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres