Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

La Môme, le 23 aout 2007 en DVD ****



La Môme d'Olivier Dahan

Édith Piaf, de son vrai nom Édith Giovanna Gassion, est née le 19 décembre 1915 à Paris et morte le 10 octobre 1963 à Plascassier, commune de Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Sa dépouille fut ramenée à Paris où sa mort ne fut annoncée que le 11 octobre, date officielle de son décès. La chanteuse a également été surnommée la Môme.

Synopsis

De son enfance à la gloire, de ses victoires à ses blessures, de Belleville à New York, l'exceptionnel parcours d'Edith Piaf. A travers un destin plus incroyable qu'un roman, découvrez l'âme d'une artiste et le coeur d'une femme. Intime, intense, fragile et indestructible, dévouée à son art jusqu'au sacrifice, voici la plus immortelle des chanteuses...

L'avis de Thibault

Les chanteurs sont à la mode. Poelvoorde et Darmon fans de Claude François et Charles Aznavour et maintenant un biopic sur La môme. Pour être franc, je ne connaissais rien d'Edith Piaf, à part ses tubes légendaires qui passent régulièrement sur Nostalgie. J'ai découvert sous l'œil d'Olivier Dahan, la vie de la chanteuse.

Il faut rappeler la performance de la comédienne qui incarne Piaf à l'âge de 20 ans jusqu'à sa mort. Elle est éblouissante. Quand on ferme les yeux, on entend la voix de la môme. De plus, il y a un formidable travail de maquillage. En 2008, les jeux sont faits, le césar de la meilleure actrice reviendra donc à Marion Cottilard. De plus, elle est soutenue par un immense casting : Gérard Depardieu, Jean Paul Rouve, Emmanuelle Seigner, Clotilde Courau. La petite Manon Chevallier [1] incarne Edith à cinq ans alors qu'elle est placée chez des filles de joie. La relation qu'elle entretient avec Titine est émouvante. La prostituée considère la petite et l'élève comme sa propre fille. Lorsque son père revient la chercher, elle est désemparée, comme si on lui fendait le coeur.

Sylvie Testud est convaincante dans le rôle de l'amie d'enfance Momone. Pascal Greggory interprète l'imprésario d'Edith, rôle tout en fragilité car on le sent depuis toujours, amoureux platonique de la chanteuse. Jean Paul Muet [2] joue un bon directeur de l'Olympia, Bruno Coquatrix. Marie Armelle Deguy [3] joue un compositeur et Pierre Derenne [4] campe Louis Dupont le premier amour de Piaf. Ensemble, ils auront une fille.

La mise en scène est soignée. Les plans séquences sont très esthétiques notamment lorsque Piaf choisit ses robes et qu'un jeune soldat lui compose une chanson. Le montage est compliqué, les scènes ne se suivent pas chronologiquement. Mais c'est un choix de réalisation. Pendant le film, on réécoute les plus grands tubes d'Edith Piaf mais aussi les chansons moins connues.

L'on ne pouvait pas espérer mieux comme hommage à la chanteuse à la voix si bouleversante.

Fiche technique

Genre : Biopic

Réalisation : Olivier Dahan

Casting : Marion Cotillard, Jean-Pierre Martins, Gérard Depardieu, Clotilde Courau, Jean-Paul Rouve, Sylvie Testud, Pascal Greggory, Marc Barbé, Caroline Sihol, Emmanuelle Seigner, Catherine Allegret, Manon Chevallier, Pauline Burlet, Marie-Armelle Deguy, Elisabeth Commelin, Laurent Olmedo, Jean Paul Muel, Pierre Derenne, Dominique Bettenfeld, Denis Ménochet et Cylia Malki

Durée : 140 minutes

Nationalité : Française

Année de production : 2006

Date de sortie : 14 Février 2007

Budget : 20 700 000 euros

N° de visa : 111 803

Notes

[1] Palais Royal

[2] Le maréchal des Logis Gibon dans les visiteurs !

[3] Une sœur dans Prête-moi ta main.

[4] Eric le scout têtu et buté dans Les aiguilles rouges.




23/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres