Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Mon fils à moi, le 17 octobre 2007 en DVD ****



Mon fils à moi de Martial Fougeron

Synopsis


Une famille de classe moyenne dans une petite ville de province. Le père est professeur à l'université, la mère s'occupe avec soin de sa maison, la fille aînée s'apprête à quitter le foyer, et le fils cadet est au collège et prend des cours de piano. On découvre très vite que la mère entretient avec son fils une relation ambiguë d'amour et de haine, insupportable pour l'enfant. L'apparente normalité de cette famille va se fissurer, jusqu'au drame.

L'Avis de Thibault

Pour son premier film, Martial Fougeron nous raconte l'histoire d'amour entre une mère et son enfant. Le problème est que cette relation est, depuis toujours, excessive, passionnelle, sombre, glauque, étouffante.

Dès le départ, le film est traité comme un fait divers, un drame : une ambulance. Mais on ne sait pas ce qui s'est produit, le film déroule alors ce qui a provoqué cette situation extrême. Le spectateur devient alors impuissant devant ce désastre. Au début, on ne se doute de rien, une mère danse avec son fils sur du Gilbert Bécaud. Les paroles de la chanson je reviens te chercher annoncent déjà le problème : « Tous les deux on s'est fait la guerre, tous les deux on s'est pillés, volés, ruinés. Qui a gagné, qui a perdu, on n'en sait rien, on ne sait plus, on se retrouve les mains nues. Mais après la guerre, il nous reste à faire la paix. ». Petit à petit, l'enfant devient un adolescent, il se rase, voit son corps se développer et se rapproche des filles. La mère va alors rentrer dans une vengeance où la psychologie joue un rôle important. Il y a très peu d'agressions physiques mais la violence s'exprime par la discrétion. Le père, quant à lui, quasiment absent, se met des œillères afin de ne pas voir le drame qui se joue dans sa demeure et préfère aller affronter son ami au tennis. Il est à la fois victime et complice.

Saluons la performance d'actrice de Nathalie Baye, qui loin de Michou d'Aubert, nous livre pour la première fois un performance remplie d'amour et de froideur, à la Isabelle Huppert. Avec le petit Victor Sévaux, ils forment un beau duo époustouflant. Pour son premier film, il dégage un naturel enviable et convaincant en souffre-douleur émouvant. Marie Kremmer qui incarne avec justesse la sœur de Julien est aussi invitée à se taire. Le montage est fait de courtes séquences qui s'avèrent judicieuses.

Mon fils à moi a remporté le prix du meilleur film lors du Festival du film de San Sebastian et Nathalie Baye, celui de la meilleure actrice.

Caractéristiques du DVD

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1.85
Son : Dolby digital 5.1 et Stéréo - Version française

Bonus :
- Bande-annonce
- scène coupée
- fin alternative « le matricide »
- court-métrage du réalisateur « Finie la comédie » (7')
- Nathalie Baye dans l'émission « Bord-cadre » (30')

Fiche Technique

Genre : Drame

Nationalité : Française, Belge

Réalisation : Martial Fougeron

Casting : Nathalie Baye, Victor Sévaux, Olivier Gourmet, Marie Kremer, Emmanuelle Riva, Michèle Moretti, Ludmila Ruoso, Thomas Silberstein et Valentine Stach

Durée : 90 min

Année de production : 2005

Date de sortie : 07 Mars 2007

N° de visa : 109 310


09/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres