Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Lanvin Gérard : biographie et filmographie



Biographie


Après avoir arrêté ses études à l'âge de 17 ans, Gérard Lanvin enchaîne les petits boulots et intègre la troupe du Café de la Gare, dont il devient un peu l'homme à tout faire : machiniste, régisseur, éclairagiste. Après des débuts sur les planches, il fait une apparition furtive dans L' Aile ou la cuisse, mais c'est Coluche lui offre son premier rôle au cinéma - le Chevalier Blanc - dans sa comédie historique fantaisiste Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine en 1977. Mais c'est à partir de 1980 - 1981, avec Une semaine de vacances, Le Choix des armes et Une étrange affaire, film pour lequel il reçoit le Prix Jean Gabin, que Gérard Lanvin acquiert une certaine popularité.

Regard ténébreux, présence rugueuse et complexe, il incarne la nouvelle virilité du cinéma français. Jouant la carte de l'action, il collabore à deux reprises avec le réalisateur Jean-Claude Messiaen pour les polars Tir groupé (1982) et Ronde de nuit (1984), interprète le candidat malheureux d'un jeu de télé-réalité futuriste dans Le Prix du danger (1983) et campe un tandem détonant avec Bernard Giraudeau dans Les Spécialistes (1985) de Patrice Leconte. Mais c'est au rayon comédie que l'acteur connaît ses plus gros succès avec Marche a l'ombre (1984), Les Frères Pétard (1986) et Mes meilleurs copains (1988).

Entre-temps, Gérard Lanvin a co-écrit le scénario de Moi vouloir toi (1985) avec Patrice Leconte et Patrick Dewolf, mais cette romance, également interprétée par sa future femme Jennifer, est un échec tant commercial que critique. Dans les années 90, il tourne avec parcimonie, préférant travailler avec des cinéastes de renom comme Claude Lelouch (Il y a des jours... et des lunes, La Belle histoire), Nicole Garcia (Le Fils préféré, rôle qui lui vaut le César du Meilleur acteur en 1995), Bertrand Blier (Mon homme, 1996) ou encore le tandem Jaoui / Bacri grâce auquel il remporte le César du Meilleur second rôle masculin pour Le Goût des autres en 2001.

A partir de 2002, Gérard Lanvin opère un retour en force dans la comédie populaire, embarquant Benoît Poelvoorde dans l'aventure du Boulet, tâtant du ballon rond dans 3 Zéros, prêtant ses traits au commissaire San Antonio en 2004, goûtant aux joies du Camping pour le plaisir de 5 millions de spectateurs. La cinquantaine joliment assumée, l'acteur continue toutefois à nous surprendre en faisant preuve de sensibilité dans A la petite semaine (2003), Les Enfants (2005), où il campe un père de famille divorcé aux côtés de Karin Viard, et Le Héros de la famille (2006). Regrettant qu'on ne fasse pas plus souvent appel à lui pour des rôles physiques, il accepte avec un plaisir non dissimulé d'incarner à l'écran le gangster Charlie Bauer, complice de Mesrine, l'ennemi public n°1, et de s'illustrer dans Secret Défense, un film d'espionnage mis en scène par Philippe Haim.

Oscillant entre les rôles de dur et de macho au cœur tendre, Gérard Lanvin forme un duo avec Gérard Jugnot en journalistes Envoyés très spéciaux, faussement pris en otages. Avec l'aide de Jean-Pierre Darroussin, il commet un délit d'initié dans la comédie Erreur de la banque en votre faveur et incarne une ancienne gloire du rugby dans Le Fils à Jo. Il renoue avec l'action dans A bout portant de Fred Cavayé et Lyonnais de Olivier Marchal.

Filmographie complète de Gérard Lanvin avec mes notes sur 20

Les Lyonnais de Olivier Marchal - 2011

Le Fils à Jo de Philippe Guillard - 2011 16

A bout portant de Fred Cavayé - 2010 16

L'Age de glace 3 - Le Temps des dinosaures (2009), de Carlos Saldanha 16

Erreur de la banque en votre faveur (2009), de Michel Munz 16

Envoyés très spéciaux (2009), de Frédéric Auburtin 16

Secret Défense (2008), de Philippe Haim 18

Mesrine : L'Ennemi public n°1 (2008), de Jean-Francois Richet 17

Le Prix à payer (2007), de Alexandra Leclère 16

Le Héros de la famille (2006), de Thierry Klifa 18

Camping (2006), de Fabien Onteniente 15

L'Age de glace 2 (2006), de Carlos Saldanha 14

Les Parrains (2005), de Frédéric Forestier 14

Les Enfants (2005), de Christian Vincent 15

San Antonio (2004), de Frédéric Auburtin 8

A la petite semaine (2003), de Sam Karmann 17

L'Age de glace (2002), de Chris Wedge 16

3 Zéros (2002), de Fabien Onteniente 15

Le Boulet (2002), de Alain Berbérian 16

Les Morsures de l'aube (2001), de Antoine de Caunes 15


Passionnément (2000), de Bruno Nuytten

Le Goût des autres (2000), de Agnès Jaoui 18

En plein coeur (1998), de Pierre Jolivet 14

La Femme du cosmonaute (1997), de Jacques Monnet 6


Anna Oz (1996), de Eric Rochant

Mon homme (1996), de Bertrand Blier

Le Fils Préféré (1994), de Nicole Garcia

Les Marmottes (1993), de Elie Chouraqui 16

La Belle histoire (1992), de Claude Lelouch

Il y a des jours... et des lunes (1990), de Claude Lelouch

Mes meilleurs copains (1989), de Jean-Marie Poiré 18

Saxo (1987), de Ariel Zeitoun

Les Frères Pétard (1986), de Hervé Palud

Moi vouloir toi (1985), de Patrick Dewolf

Les Spécialistes (1985), de Patrice Leconte 16

Marche à l'ombre (1984), de Michel Blanc 16


Ronde de nuit (1984), de Jean-Claude Messiaen

Le Prix du danger (1983), de Yves Boisset

Tir groupé (1982), de Jean-Claude Messiaen

Une étrange affaire (1981), de Pierre Granier-Deferre

Le Choix des armes (1981), de Alain Corneau 18

Est-ce bien raisonnable ? (1981), de Georges Lautner 15


Extérieur, nuit (1980), de Jacques Bral

Une semaine de vacances (1980), de Bertrand Tavernier

L'Entourloupe (1980), de Gérard Pirès

Bête mais discipliné (1979), de Claude Zidi

Les Héros n'ont pas froid aux oreilles (1979), de Charles Nemes

Tapage nocturne (1979), de Catherine Breillat

Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine (1977), de Coluche 14

L'Aile ou la cuisse (1976), de Claude Zidi 16



06/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres