Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Hors de contrôle **

 
Hors de contrôle de Martin Campbell

Synopsis


Thomas Craven est un inspecteur vétéran de la brigade criminelle de Boston. Il élève seul sa fille de vingt-cinq ans. Lorsque celle-ci est retrouvée assassinée sur les marches de sa propre maison, personne n'a de doute : c'est lui qui était visé. Pour découvrir qui a tué sa fille, l'inspecteur Craven va devoir s'aventurer dans les milieux troubles où les affaires côtoient la politique. Il va aussi devoir découvrir les secrets de celle qu'il croyait connaître. Dans cet univers où chaque intérêt est supérieur, où chaque information vaut plusieurs vies, face à l'éminence grise du gouvernement envoyée pour effacer les preuves, la quête solitaire de Craven va le conduire au-delà de la pire enquête de sa vie, face à ses propres démons...

L'avis de Thibault

Hors de contrôle est l'adaptation d'une mini-série britannique de six heures, diffusée en 1986 sur la BBC, déjà réalisée par Martin Campbell. Le succès a poussé BBC Films à entamer le développement d'une version cinéma toujours réalisé par Martin Campbell.

C'est l'histoire d'un policier de Boston qui voit sous ses yeux sa fille se faire assassiner car elle a découvert une sale affaire de fabrication d'armes. Nous assistons à la quête d'un père pour trouver les tenants et aboutissants de ce meurtre. Avec cette histoire de vengeance saupoudrée d'affaire d'état, on aurait pu s'attendre à mieux du réalisateur de Casino Royale.

Le scénario possède quelques rebondissements, mais manque cruellement d'originalité. L'histoire aurait pu être mieux exploitée. Les films de complot industriel américain où les grands groupes ont la main mise sur tout le monde sont monnaie courante. On dirait que les productions américaines en sortent 10 par an et Hors de Contrôle en est un de plus... Ultra-prévisible, cousu de fils blancs où chaque situations est attendue. Les clichés sont multiples et l'intrigue est assez convenue. La relation du père et de sa fille est vraiment touchante. L'émotion est présente à travers un père triste et avide de vengeance. Quelques scènes semblent nous transporter mais pas suffisamment pour être complètement absorbé.

L'intérêt d'Hors de contrôle réside principalement au retour de Mel Gibson devant la caméra. Manifestement impliqué, l'acteur tient le film sur ses épaules. Dans le côté dramatique, le comédien est crédible et peut toucher, mais dans le côté action, il en fait des tonnes. Il manque l'étincelle qui a fait briller Mel Gibson dans de nombreux films. Ray Winstone est celui qui s'en tire le mieux. A l'origine, c'est Robert De Niro qui devait incarner son personnage mais pour divergence artistique, il déclina l'offre.

De la première à la dernière seconde ça sent le Déjà vu. Pas de quoi détrôner Jeux de pouvoir.

Fiche Technique

Genre : Thriller, Policier

Nationalité : Américaine et Britannique

Réalisation : Martin Campbell

Casting : Mel Gibson, Ray Winstone, Danny Huston, Bojana Novakovic, Shawn Roberts, David Aaron Baker, Jay O. Sanders, Denis O'Hare, Damian Young, Caterina Scorsone, Frank Grillo, Wayne Duvall, Gbenga Akinnagbe, Gabrielle Popa, Paul Sparks, Christy Scott Cashman, Dossy Peabody, Peter Epstein, Tom Kemp, Rick Avery, Peter Hermann et Elizabeth Dings

Durée : 108 min

Année de production : 2009

Titre original : Edge of Darkness

Attachés de presse : François Frey, Olivia Malka et Sophie Martins

Date de sortie : 17 février 2010
 
 
 
 

 

HORS DE CONTRÔLE - BANDE-ANNONCE VF - Mel Gibson, Ray Winsto


20/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres