Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Insoupçonnable **

Insoupçonnable, le 4 aout au cinéma **
 
Insoupçonnable de Gabriel Le Bomin

Synopsis


Henri est convaincu que Lise, sa nouvelle et jeune femme, l'aime sincèrement.
Henri est aussi convaincu que Sam, le témoin de leur mariage, est le frère de Lise.
La machination est parfaite. Enfin presque...

L'Avis de Thibault

Adaptation du roman homonyme de Tanguy Viel, Insoupçonnable est le deuxième film de Gabriel Le Bomin après Les Fragments d'Antonin, sorti en 2006.

L'histoire démarre de façon très classique : l'homme, la femme et l'amant dans la grande bourgeoisie genevoise. C'est la rencontre d'un raté et d'une putain avec un bourgeois et son frère. Qui est qui ? Qui manipule qui ? Qui est le plus dans l'urgence et la détresse? Qui se sortira de cette succession de mensonges, de chantages, d'apparences trompeuses et de rebondissements ?

Au bout d'une heure d'exposition Le Bomin se dit qu'il faut entrer dans le vif du sujet et précipite action et rebondissements, en forme de retournements de situations, brodant sur le thème toujours porteur du manipulateur manipulé. On est happé par cette histoire, fondée sur la tromperie des apparences, l'attirance des mouches par la lumière, et par l'hypocrisie de la bourgeoisie en général et plus particulièrement de la Suisse.

Malgré certaines longueurs, le film joue avec nos nerfs mais n'émeut jamais. La musique colle à l'ambiance et la tension monte peu à peu. Le dénouement est assez imprévisible.

Les acteurs sont très impliqués dans leurs rôles. Marc-André Grondin est à la fois attendrissant et pathétique. L'intensité de son jeu m'a soufflé. Laura Smet est éblouissante en femme fatale digne des films américains des années 50. Charles Berling fait valoir son indiscutable métier. Il est remarquable. Dommage que Dominique Reymond et Francis Perrin ne sont réduits à jouer les utilités.

Le Bomin n'a rien d'un Chabrol, pour prétendre s'essayer à dépeindre la bourgeoisie. Insoupçonnable est un thriller qui aurait pu être machiavélique.

Fiche Technique

Genre : Thriller

Nationalité : Française et Suisse

Réalisation : Gabriel Le Bomin

Casting : Charles Berling, Laura Smet, Marc-André Grondin, Gregori Derangère, Dominique Reymond, Francis Perrin, Gabriele Bazzichi, Dominique Favre-Bulle et Gaspar Boesch

Durée : 95 min.

Année de production : 2009

Attachés de presse : BCG

Date de sortie : 4 aout 2010
 
 


12/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres