Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Les Meilleurs amis du monde **

 
Les Meilleurs amis du monde de Julien Rambaldi

Synopsis


Un week-end au vert avec vos meilleurs amis.
Ceux qui vous aiment vraiment.
Ceux en qui vous avez une confiance absolue.
Ceux qui vous comprennent et vous disent toujours la vérité.
Et surtout, ceux qui vous pourrissent sans savoir qu'ils ont appuyé sur la touche rappel de leur téléphone.

L'Avis de Thibault

Après avoir mis en scène un court-métrage intitulé Scotch en 2003, Julien Rambaldi réalise, avec Les Meilleurs amis du monde, son premier long métrage pour le cinéma.

Les personnages que l'ont suit au début de l'intrigue sont assez stéréotypés. Ils sont tellement théâtraux que l'on rit difficilement à cette comédie qui se veut grinçante. La partie sensible du film manque de justesse et de fond. Le film part dans tous les sens sans avoir aucune structure. Les petits coups bas ne sont pas très méchants. On va couper toutes les roses du jardin, mettre du produit vaisselle dans le risotto... Le film aurait pu être beaucoup plus vachard dans la lignée de Mon idole.

Tout le scénario est prévisible et un peu léger. L'histoire manque d'un fil directeur un peu plus clair. La scène de la fin de la chasse est too much. On atteint le comble du ridicule. Avec la chanson d'Henri Garat, elle paraît un peu irréaliste et grotesque. La fin reste un peu décevante car un peu trop gentille.

Le quatuor d'acteurs est assez inégal. Marc Lavoine en beauf à moustache est bon mais à la limite du caricatural surtout à la fin. Pierre-François Martin Laval se cantonne dans le rôle du timide. Il est obligé d'en rajouter des tonnes. En clair, il n'est pas plus crédible dans ce rôle que dans Cinéman de Yann Moix. Les femmes s'en sortent le mieux. Elles arrivent avec leur petit grain de folie et de sarcasme. Léa Drucker n'a jamais été aussi géniale que dans ce film. Pascale Arbillot est une très grande comédienne. Dommage qu'elle ne choisisse pas les bons films. (Divorces, Coco etc ...)Avec sa coupe à la playmobil, elle dégage beaucoup de folie. Les enfants Maxime Godart et Vincent Claude (Le petit Nicolas et Alceste chez Laurent Tirard) s'en sortent très bien. Yvon Bach, Guillaume De Tonquédec et Florence Muller complètent le casting.

On a l'impression que le réalisateur passe à-côté du sujet et cela donne un cocktail de clichés et de maladresses, avec un arrière goût à peine perceptible de facéties. C'est plat, attendu, pas très drôle, et convenu.

Fiche Technique

Genre : Comédie

Nationalité : Française

Réalisation : Julien Rambaldi

Casting : Marc Lavoine, Pierre-François Martin-Laval, Léa Drucker, Pascale Arbillot, Yvon Bach, Guillaume De Tonquédec, Maxime Godart, Vincent Claude et Florence Muller

Durée : 91 min.

Année de production : 2009

Attachées de presse : Laura Gouadain et Emilie Maison

Date de sortie : 9 juin 2010
 
 
 
 


10/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres