Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Toutes nos envies, le 14 mars 2012 en DVD ****

Toutes nos envies, le 9 novembre 2011 au cinéma ****

Toutes nos envies de Philippe Lioret

Synopsis


Claire, Jeune juge au tribunal de Lyon, rencontre Stéphane, juge chevronné et désenchanté, qu'elle entraîne dans son combat contre le surendettement. Quelque chose naît entre eux, où se mêlent la révolte et les sentiments, et surtout l'urgence de les vivre.

L'Avis de Thibault

En s'inspirant librement du roman d'Emmanuel Carrère, D'autres vies que la mienne, Philippe Lioret poursuit son chemin en y semant, toujours avec la même puissance, d'inoubliables émotions.

Comme dans son précédent film, Welcome, dans lequel il dénonçait les conditions des réfugiés clandestins sur le sol français, Philippe Lioret s'attaque ici à un autre phénomène de société, celui du crédit. Le réalisateur dénonce les pratiques de des sociétés de crédits aux méthodes douteuses qui n'ont qu'un seul but : entraîner les particuliers au surendettement afin de faire du profit.

Philippe Lioret fait se rencontrer 2 jeunes femmes, Claire et Céline, l'une juge, l'autre au chômage dont les filles sont copines d'école. Quant Claire doit juger l'affaire de Céline, prise dans la suffocante et irrépressible spirale des crédits à la consommation, proposés par des sociétés manipulant insidieusement leurs clients, les poussant à s'endetter, elle décide d'en faire un combat personnel auquel elle rallie Stéphane, juge rompu à l'exercice dans sa jeunesse. Face à Claire, il va retrouver l'envie de se battre, pour elle, pour sa force et sa volonté. Pourtant une autre réalité l'assaille, dés les premières images. Claire apprend qu'elle est malade, une tumeur au cerveau, irréversible, sa vie se résume désormais à quelques semaines. Elle s'enferme dans le silence, se concentre sur cette bataille juridique, sa dernière. Claire renonce à se battre pour sa vie mais se bat pour la survie matérielle de Céline.

Un drame qui mêle le destin croisé de deux femmes, aux histoires finement contrôlées et particulièrement criantes de vérités. Les thèmes nous touchent tous : la difficulté à lutter contre les diktats de la consommation, la maladie, la disparition d'un proche. Sans tomber dans le mélo, tout en simplicité et en pudeur, la poésie qui se dégage du film est vraiment magnifique. Le combat contre le surendettement passe au second plan derrière la lutte contre la maladie. Faut-il y voir une métaphore : le surendettement est-il le cancer de cette société ?

Et de deux pour Vincent Lindon et le réalisateur Philippe Lioret ! Les deux hommes travaillent à nouveau ensemble, trois ans après leur premier long-métrage Welcome. Le comédien est parfait : comme toujours aussi exceptionnel d'intensité. Désirant rompre avec son image d'éternelle jeune fille qui ne la quitte plus depuis Mon père ce héros, Marie Gillain s'est imposée à Philippe Lioret avec ténacité pour obtenir le rôle de Claire. Enfin, elle obtient un rôle digne de son talent, loin de son interprétation dans Magique. C'est la résurrection cinématographique de l'année. On aimerait la voir plus souvent à l'écran... Sa relation avec le personnage de Stéphane est pudique et touchante. Les deux comédiens se complètent et interprètent leurs rôles avec justesse et sobriété exemplaire. Déjà aperçue au générique du Bal des actrices de Maiwenn et de L'arnacoeur de Pascal Chaumeuil, Amandine Dewasmes est la grande révélation du film. Elle incarne la jeune femme qui a, malgré elle, déclenché la bataille juridique.Yannick Renier retrouve Philippe Lioret en incarnant le mari aimant et fragile de Claire. Il signe un second rôle de très bonne tenue, qu'il aurait été judicieux d'étoffer un peu plus. Cet homme supporte des choses insupportables sans broncher, le faire craquer sous le poids de tout cela aurait été plus piquant. Pascale Arbillot, Isabelle Renauld, Laure Duthilleul, Emmanuel Courcol, Eric Naggar, Nathalie Besançon et le regretté Marc Rioufol complètent la distribution.

De la vie à la mort, de l'injustice à la justice, de l'appréhension à l'espoir... Une histoire vraie qui nous montre le dur combat meme devant la justice du pot de fer contre le pot de terre. Un film poignant, fidèle à la signature de Philippe Lioret où le scénario est une fois de plus bien ficelé.

Fiche Technique

Genre : Drame

Nationalité : Française

Réalisation : Philippe Lioret

Interprètes : Vincent Lindon, Marie Gillain, Amandine Dewasmes, Yannick Renier, Pascale Arbillot, Isabelle Renauld, Laure Duthilleul, Emmanuel Courcol, Anna-Bella Dreyfus, Thomas Boinet, Lena Crespo, Oriane Solomon, Eric Naggar, Jean-Pol Brissart, Nathalie Besançon, Clémentine Baert, Marc Rioufol, Eric Godon, Blandine Pelissier, Filip Peeters, Christophe Réveille, François Caron, Behi Djanati Atai, Eve Chems de Brouwer, Claude Varis, Florence Hebbelynck, Emmanuelle Dupuy, Camille Figuereo, Guillaume Labbé, Laurent Montaulon, Jeremy Berry, Richard Mothes, Rémi Patoux, Victoria Stagni, Vanessa Desmaret, Maxime Jullia, Bruno Munda, Mélanie Baxter-Jones, Leslie Coudray, Hubert Dupuy, Valérie Blin et Olivier Mothes

Durée : 120 minutes

Année de production : 2010

Attachés de presse : Dominique Segall, Laurence Falleur et Viviana Andriani

Date de sortie : 9 novembre 2011

Vous devriez aussi aimer : Welcome, La guerre est déclarée ...
 
  


14/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres