Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

(500) jours ensemble, le 17 mars 2010 en DVD ****

 
(500) jours ensemble de Marc Webb

Synopsis


Tom croit encore en un amour qui transfigure, un amour à la destinée cosmique, un coup de foudre unique. Ce qui n'est pas du tout le cas de Summer. Cela n'empêche pourtant pas Tom de partir à sa conquête, armé de toute sa force et de tout son courage, tel un Don Quichotte des temps modernes. La foudre tombe le premier jour, quand Tom rencontre Summer la nouvelle secrétaire de son patron, une belle jeune fille enjouée.
Au 31ème jour, les choses avancent, lentement. Le 32ème jour, Tom est irrémédiablement conquis, pris dans le tourbillon étourdissant d'une vie avec Summer. 185 jours après leur rencontre, la situation est de plus en plus incertaine ? mais pas sans espoir. Alors que l'histoire fait des allers-retours au sein de la relation parfois heureuse, mais souvent tumultueuse de Tom et Summer, le récit couvre tout le spectre de la relation amoureuse, du premier coup de coeur aux rendez-vous, du sexe à la séparation, à la récrimination et à la rédemption et décrit toutes les raisons qui nous poussent à nous battre aussi ardemment pour arriver à trouver un sens à l'amour... Et, avec un peu de chance, à en faire une réalité.

L'avis de Thibault

Ce film est une fiction. Toute ressemblance avec des personnages réels serait pure coïncidence... Surtout avec toi Jenny Beckam... Connasse... Le ton de (500) jours ensemble est donné dès l'ouverture.

Tom croit encore au grand amour, au coup de foudre unique, au destin. Ce qui n'est pas du tout le cas de Summer. Cela n'empêche pourtant pas Tom de partir à sa conquête. Il s'accroche, il la séduit, la perd et tente de la récupérer.

Dans la lignée de Little Miss Sunshine et Juno, (500) jours ensemble appartient à cette catégorie de film américain populaire et indépendant. Le film porte un regard vraiment critique sur la complexité des rapports humains. Tout n'est pas toujours aussi simple et aussi rose comme le laisserait entendre la plupart des films romantiques dont on connait la fin. Loin des clichés des comédies romantique, (500) jours ensemble n'est pas un énième "Ils se sont rencontré, vécurent heureux, se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" mais nous offre une vraie histoire qui parle d'amour. Le film réussit ce que le genre a fini par plomber depuis longtemps à force de se ressembler : le naturel.

Le film est un vrai puzzle, chaque scène étant un souvenir du héros qui lui revient en mémoire, c'est assez déroutant au début mais cela participe au charme de ce film. (500) jours ensemble relate une passion amoureuse d'un point de vue masculin avec justesse et authenticité. L'homme, pour une fois, ne passe pas pour le gros loser.

Le métrage se divise en mini-chapitres, presque des sketches romanesques sur la vie de couple moderne, et voilà qui suffit pour nous prendre par la main et nous embarquer dans ce petit manège qui fait tourner la tête. L'histoire n'est pas racontée de façon linéaire. Il s'y dégage une justesse et une pertinence sous le vernis un peu fou et lunatique de ses amoureux. Le ton général du film est plutôt humoristique même dans les moments de grand désespoir. Loin des clichés et des sentiers battus, le métrage est drôle (par exemple la scène de comédie musicale), original, touchant et réjouissant. La réalisation fourmille d'idées qui fonctionnent. Le jeu constant des comparaisons des situations et des différences de point de vue au moment ou tout va bien dans un couple et où rien ne va plus est remarquablement réaliste.

Le duo d'acteurs est très attachant. L'alchimie entre les deux acteurs est parfaite. D'un côté, Joseph Gordon-Levitt est charmant et très convaincant. Dans le rôle de Paul Hansen, il réveille en nous un amour passé, une passion, prématurément fini, et nous amène à réfléchir sur le "Et si ?". C'est la vraie révélation du film. Zooey Deschanel, révélée au public par Phénomènes de M.Night Shyamalan, est pétillante à souhait. Le sourire lumineux, l'actrice est à croquer.

A tout cela vient s'ajouter une Bande Originale très sympathique qui n'est pas sans nous rappeler celle de Juno. Des Smiths à Regina Spektor en passant même par notre première Dame, la musique accompagne les deux personnages et rythme leur histoire.

Ce joli bijou tout d'originalité, de spontanéité et de réflexion est définitivement la meilleure (fausse) comédie romantique de l'année !

Fiche Technique

Genre : Comédie, Romance, Drame

Nationalité : Américaine

Réalisation : Marc Webb

Casting : Joseph Gordon-Levitt, Zooey Deschanel, Clark Gregg, Minka Kelly, Chloe Moretz, Rachel Boston, Geoffrey Arend, Patricia Belcher, Chris Connell, Matthew Gray Gubler, Jennifer Hetrick, Ian Reed Kesler, Gregory Thompson, Jason Robinson, Olivia Howard Bagg, Adam Emery, Darryl Alan Reed, Valente Rodriguez, Yvette Nicole Brown, Nicole Vicius, Natalie Boren, Maile Flanagan, Darryl Sivad, Gregory Thompson, Michael Bodie, John Mackey, Jacob Stroop, Kevin Michael, Sid Wilner, Richard McGonagle, Kenneth Hughes, Kevin Leung, Nathan Prevost, Eileen Reardon et Charles Walker

Durée : 96 min

Année de production : 2007

Budget : 7 500 000 $

Titre original : (500) Days of Summer

Attachée de presse : Jérôme Jouneaux, Matthieu Rey et Isabelle Duvoisin

Date de sortie : 30 septembre 2009
 
 
 

 

 


Découvrez la playlist 500 avec Regina Spektor


03/10/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres