Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Brühl Daniel : biographie et filmographie

 
Biographie

Fils du comédien Hanno Brühl et d'une professeur catalane, Daniel César Martín Brühl González Domingo nait à Barcelone mais grandit à Cologne. Sa carrière débute avec des rôles dans des soaps sur les télévisions allemandes. Il prête également sa voix pour le doublage allemand du film d'animation Le Château des singes. Au début des années 2000, Brühl obtient des rôles dans des films à petit budget allemands comme Schule, Pour une poignée d'herbe ou encore Das weiße Rauschen.

C'est en 2003 avec le long métrage Good Bye, Lenin! de Wolfgang Becker que son talent se révèle au plus grand nombre et se confirme avec la sortie de The Edukators. Il s'essaye au tournage en langue anglaise dans Les Dames de Cornouailles, aux côtés de Judi Dench et Maggie Smith. Sa carrière internationale s'intensifie par la suite avec sa participation au Joyeux Noël de Christian Carion (2005), 2 Days in Paris de Julie Delpy (2007) et même au blockbuster La Vengeance dans la peau (2007).

Polyglotte, les productions de toutes nationalités se succèdent en 2008 : en anglais avec In Tranzit de Tom Roberts, en espagnol dans Un poco de chocolate d'Aitzol Aramaio et en allemand pour le Krabat de Marco Kreuzpaintner. L'année suivante, Daniel Brühl rejoint le casting d'Inglourious Basterds de Quentin Tarantino, puis retrouve l'actrice/réalisatrice Julie Delpy dans La Comtesse.

Filmographie complète de Daniel Brühl avec mes notes sur 20

Me and Kaminski (Prochainement), de Wolfgang Becker

John Rabe (Prochainement), de Florian Gallenberger

Angel Makers (Prochainement), de Jon Amiel

Salvador (Prochainement), de Manuel Huerga

Cargo (Prochainement), de Clive Gordon

La Comtesse (2010), de Julie Delpy 16

Inglourious Basterds (2009), de Quentin Tarantino 17

Krabat (2008), de Marco Kreuzpaintner

La Vengeance dans la peau (2007), de Paul Greengrass 17

2 Days in Paris (2007), de Julie Delpy 16


In Tranzit (2007), de Tom Roberts

Un Ami à moi (2006), de Sebastian Schipper

Les Dames de Cornouailles (2006), de Charles Dance 15

Joyeux Noël (2005), de Christian Carion 17

The Edukators (2005), de Hans Weingartner 15


Parfum d'absinthe (2004), de Achim von Borries

Good Bye, Lenin! (2003), de Wolfgang Becker 18

Elefantenherz (2002), de Zuli Aladag

Vaya con Dios (2002), de Zoltan Spirandelli

Pour une poignée d'herbe (2001), de Roland Suso Richter

Das weiße Rauschen (2001), de Hans Weingartner

Honolulu (2001), de Uschi Ferstl

Nichts bereuen (2001), de Benjamin Quabeck

Deeply (2000), de Sheri Elwood

Schule (2000), de Marco Petry

Schlaraffenland (1999), de Friedemann Fromm

14, de Andrucha Waddington


21/08/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres