Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à Bruno Cremer décédé le 7 aout 2010 : biographie et filmographie

  
Le comédien français Bruno Cremer est décédé le samedi 7 août à Paris d'un cancer. Il était âgé de 80 ans.

Au sortir de ses études secondaires, Bruno Cremer prend des cours de théâtre au Conservatoire et consacre ses dix premières années de comédie exclusivement à la scène. Il débute au cinéma en 1957 avec un petit rôle dans Quand la femme s'en mêle de Yves Allégret et continue avec quelques apparitions jusqu'à La 317e Section de Pierre Schoendoerffer qui, en 1964, lui permet d'accéder au rang d'acteur populaire.

Bruno Cremer, comédien très appprécié, a tourné avec les plus grands au long d'une carrière riche de plus de soixante-dix films. Avec ses fidèles Yves Boisset et Jean-Claude Brisseau (retenons Noce blanche, où il donne la réplique à une Vanessa Paradis débutante) mais également Costa-Gavras (Un homme de trop, 1966 ; Section spéciale, 1974), Claude Lelouch (Le Bon et les méchants, 1975), Michel Deville (Bye bye, Barbara, 1968), Patrice Chéreau (La Chair de l'orchidée, 1974), Claude Sautet (Une histoire simple, 1978), Luchino Visconti (L'Etranger, 1967) ou encore William Friedkin (Le Convoi de la peur, 1977).

Durant les années 90, Bruno Cremer laisse le cinéma de côté, n'apparaissant que dans Un vampire au paradis (1991) ou encore Taxi de nuit (1992). Il en profite pour se consacrer à la télévision, où il est à partir de 1991 un très populaire Commissaire Maigret. Sur près de quinze ans, il incarnera plus de 50 fois le célèbre personnage. Sous le sable, en 2000, marque son retour au cinéma après une parenthèse de huit ans. Il est suivi, l'année suivante, par Mon père, il m'a sauvé la vie de José Giovanni. En 2002, Bruno Cremer retrouve pour la troisième fois Pierre Schoendoerffer dans Là-haut, un roi au-dessus des nuages, en donnant la réplique à son vieux complice Jacques Perrin.

Filmographie complète de Bernard Giraudeau avec mes notes sur 20

Là-haut, un roi au-dessus des nuages de Pierre Schoendoerffer - 2004

Mon père, il m'a sauvé la vie de José Giovanni - 2001 15

Sous le sable de François Ozon - 2001 17


Taxi de nuit de Serge Leroy - 1993

Un Vampire au paradis de Abdelkrim Bahloul - 1992

Money de Steven Hilliard Stern - 1991

Acte d'amour de Pasquale Squitieri - 1991

Tumultes de Bertrand van Effenterre - 1990

Noce blanche de Jean-Claude Brisseau - 1989 14

L'Union sacrée de Alexandre Arcady - 1989

De bruit et de fureur de Jean-Claude Brisseau - 1988

Adieu je t'aime de Claude Bernard-Aubert - 1988

Falsch de Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne - 1986

Tenue de soirée de Bertrand Blier - 1986

Le Transfuge de Philippe Lefebvre (II) - 1985

Derborence de Francis Reusser - 1985

Le Livre de Marie de Anne-Marie Miéville - 1985

Le Matelot 512 de René Allio - 1984

A coups de crosse de Vicente Aranda - 1984

Un Jeu brutal de Jean-Claude Brisseau - 1983

Effraction de Daniel Duval - 1983

Le Prix du danger de Yves Boisset - 1983

Un fait d'hiver de Jean Chapot - 1982

Josepha de Christopher Frank - 1982

Espion, lève-toi de Yves Boisset - 1982

Aimée de Joël Farges - 1981

La Puce et le privé de Roger Kay - 1981

Une robe noire pour un tueur de José Giovanni - 1981

Anthracite de Edouard Niermans - 1980

La Légion saute sur Kolwezi de Raoul Coutard - 1980

Même les mômes ont du vague à l'âme de Jean-Louis Daniel - 1980

On efface tout de Pascal Vidal - 1979

Une histoire simple de Claude Sautet - 1978

Le Convoi de la peur de William Friedkin - 1978

L'Ordre et la sécurité du monde de Claude d'Anna - 1978

L'Alpagueur de Philippe Labro - 1976

Le Bon et les méchants de Claude Lelouch - 1976

Section spéciale de Costa-Gavras - 1975 17

La Chair de l'orchidée de Patrice Chéreau - 1975

Les Suspects de Michel Wyn - 1974

Le Protecteur de Roger Hanin - 1974

R.A.S. de Yves Boisset - 1973

L'Attentat de Yves Boisset - 1972

Sans sommation de Bruno Gantillon - 1972

Biribi de Daniel Moosmann - 1971

L'Amante dell'orsa maggiore de Valentino Orsini - 1971

La Guerre d'Algérie de Philippe Monnier, Yves Courrière - 1970

Le Temps de mourir de André Farwagi - 1970

Cran d'arrêt de Yves Boisset - 1970

Pour un sourire de François Dupont-Midy - 1969

Bye bye, Barbara de Michel Deville - 1969

La Bande à Bonnot de Philippe Fourastié - 1968

Les Gauloises bleues de Michel Cournot - 1968

Le Tueur aime les bonbons de Federico Chentrens - 1968

Le Viol de Jacques Doniol-Valcroze - 1967

L'Etranger de Luchino Visconti - 1967

Si j'étais un espion de Bertrand Blier - 1967

Un homme de trop de Costa-Gavras - 1967

Objectif 500 millions de Pierre Schoendoerffer - 1966

Paris brûle-t-il ? de René Clément - 1966

La 317e section de Pierre Schoendoerffer - 1965

La Fabuleuse aventure de Marco Polo de Denys de La Patellière, Noël Howard - 1965

Le Tout pour le tout de Patrice Dally - 1963

Mourir d'amour de Dany Fog - 1961

Quand la femme s'en mêle de Yves Allégret - 1957


10/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres