Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à Gérard Lauzier décédé le 6 décembre 2008 : biographie et filmographie

 
Gérard Lauzier, auteur de bandes dessinées et réalisateur de films est décédé des suites d'une longue maladie . Il nous quitte le samedi 6 décembre à l'âge de 76 ans, à son domicile parisien.

Né le 30 novembre 1932 à Marseille, Gérard Lauzier effectue des études de philosophie et d'architecture à l'école des Beaux Arts à Paris avant de séjourner au Brésil pendant plusieurs années.

Après huit années passés au Brésil où il officie comme publicitaire et caricaturiste, il revient travailler en France. Revenu à Paris en 1965, il se lance dans le dessin humoristique puis s'engage dans la bande dessinée à partir de 1974 avec "Lili fatale".

De 1975 à 1985 il publie chez Dargaud, son éditeur favori, les cinq tomes de "Tranches de vie" portés en 1985 à l'écran par François Leterrier. Il y décrit un univers de jeunes cadres arrivistes pseudo-intellectuels.

En 1978, il publie "La course du Rat", satire féroce de la société "libérée". Il s'en inspire pour écrire les dialogues du film "Je vais craquer" réalisé en 1980 par François Leterrier. Aux côtés de Nathalie Baye, Christian Clavier y incarne un jeune cadre dynamique, marié, père de famille qui cherche à échapper à sa vie trop tranquille.

En 1983, avec la BD "Souvenir d'un jeune homme", Lauzier crée le personnage de Michel Choupon, nombriliste maniaque, révolté contre la société pourrie, qui tente désespérément de vivre sans entrave. Il en fera un film, baptisé "P'tit con", l'année suivante.

Gérard Lauzier a reçu en 1993, au 20è salon international de la Bande Dessinée, le "Grand Prix de la Ville d'Angoulême" par l'Académie des Grands Prix.

Dans les dernières années, il révèle le talent d'une actrice belge Marie Gillain dans Mon père ce héros en 1991, avec Gérard Depardieu, Charlotte De Turckheim, Catheine Jacob, Eric Berger et Patrick Mille. Il évoque les relations mouvementées entre un père et sa fille.

Suit en 1996 "Le plus beau métier du monde", il retrouve Gérard Depardieu et lui confie le rôle d'un prof dans un lycée de banlieue. On y retrouve Michele Laroque, Ticky Holgado, Guy Marchand, Philippe Khorsand, Daniel Prévost, Roschdy Zem et Mouss Diouf.

En 1999, il réalise sa dernière comédie réunissant Josiane Balasko et Fanny Ardant autour de Thierry Frémont et David Alexandre Parquier : Le fils du français. Il a également participé aux dialogues de Astérix et Obélix contre César de Claude Zidi.

Filmographie complète de Gérard Lauzier avec mes notes sur 20

Réalisateur


Le Fils du Francais (1999) 11

Le Plus beau métier du monde (1996) 14

Mon père ce héros (1991) 16


La Tête dans le sac (1984)

P'tit Con (1984)

T'empêches tout le monde de dormir (1982)

Scénariste

Le Fils du Francais (1999), de Gérard Lauzier 11

Le Plus beau métier du monde (1996), de Gérard Lauzier 14

Mon père ce héros (1991), de Gérard Lauzier 16


A gauche en sortant de l'ascenseur (1988), de Edouard Molinaro

Tranches de vie (1985), de François Leterrier

La Tête dans le sac (1984), de Gérard Lauzier

P'tit Con (1984), de Gérard Lauzier

T'empêches tout le monde de dormir (1982), de Gérard Lauzier

Psy (1981), de Philippe de Broca

Dialoguiste

Astérix et Obélix contre César (1999), de Claude Zidi 12

Je vais craquer (1980), de François Leterrier

Adaptateur

Je vais craquer (1980), de François Leterrier

Scénariste (version originale)

My father, ce héros (1994), de Steve Miner


30/04/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres