Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à Pete Postlethwaite décédé le 2 janvier 2011 : biographie et filmographie

Hommage à Pete Postlethwaite décédé le 2 janvier 2011 : biographie et filmographie

Nommé en 1994 à l'Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle pour sa performance dans Au nom du père, Pete Postlethwaite est décédé le dimanche 2 janvier dans un hôpital de la région du Shropshire, dans le centre-ouest de l'Angleterre, à l'âge de 64 ans. Il était atteint d'un cancer.

Né à Warrington en Angleterre le 16 février 1946, Pete Postlethwaite entame une carrière d'enseignant dans un pensionnat de jeunes filles, mais choisit rapidement de se consacrer à sa passion pour la comédie. Il entre ainsi dans la compagnie Everyman Théâtre de Liverpool, puis à 32 ans, fait sa première apparition sur grand écran dans Les Duellistes de Ridley Scott. Suivent de nombreuses participations à des téléfilms ainsi que des rôles mineurs dans des longs métrages comme Le Complot (Agnieszka Holland, 1988), Alien 3 (David Fincher, 1992), ou Le Dernier des Mohicans (Michael Mann, id.). L'acteur britannique au visage émacié accède à la notoriété sur le tard, en 1993. Agé de 43 ans, il est nommé à l'Oscar du meilleur second rôle pour son personnage de héros martyr dans Au nom du père de Jim Sheridan. Sa carrière décolle : il est le mystérieux Kobayashi de Usual Suspects (Bryan Singer, 1995), le père Laurence de Romeo + Juliette (Baz Luhrmann, 1996), puis le chef d'orchestre des Virtuoses (Mark Herman, 1997), une prestation unanimement saluée par la critique.

En 1997, ce second rôle devenu incontournable franchit un nouveau cap lorsque Steven Spielberg fait appel à lui pour Le Monde perdu et Amistad. Dans les années 2000, bien qu'il soit à l'affiche de quelques drames tels que Terre Neuve de Lasse Hallström en 2002 ou The Constant Gardener de Fernando Meirelles en 2005, Pete Postlethwaite montre un véritable intérêt pour le genre fantastique, comme le prouvent ses apparitions aux génériques de Dark Water de Walter Salles en 2005, 666 la malédiction de John Moore en 2006 ou encore Solomon Kane de Michael J. Bassett en 2009. Ses dernières prestations marquantes seront celles de Spyros, le père de Sam Worthington, dans Le Choc des Titans,  Maurice Fisher dans l'Inception de Christopher Nolan et le gangster irlandais Fergus Colm dans le polar urbain The Town de Ben Affleck.

Filmographie complète de Pete Postlethwaite avec mes notes sur 20

Ironclad de Jonathan English - Prochainement

Closing the Ring de Richard Attenborough - Prochainement

The Last Chapter de Rod On Jr. - Prochainement

Killing Bono de Nick Hamm - 2011

The Town de Ben Affleck - 2010 16

Inception de Christopher Nolan - 2010 19

Le Choc des Titans de Louis Leterrier - 2010 15

Solomon Kane de Michael J. Bassett - 2009 12


L'Age de la stupidité de Franny Armstrong - 2009

666 la malédiction de John Moore - 2006

Aeon Flux de Karyn Kusama - 2006

Red Mercury de Roy Battersby - 2005

The Constant Gardener de Fernando Meirelles - 2005 18

Dark Water de Walter Salles - 2005

Tout ou rien de Dean Murphy - 2004

The Limit de Lewin Webb - 2003

Petites arnarques entre amis de John Bradshaw - 2002

Terre Neuve de Lasse Hallström - 2002

Coeurs Inconnus de Edoardo Ponti - 2001

Cowboy Up de Xavier Koller - 2001

L'Étrange histoire d'Hubert de Steve Barron - 2000

When the Sky Falls de John Mackenzie - 2000

Wayward Son de Randall Harris - 1999

Brute de Maciej Dejczer - 1998

Les Géants de Sam Miller - 1998

Amistad de Steven Spielberg - 1998

Le Monde Perdu : Jurassic Park de Steven Spielberg - 1997 11

Les Virtuoses de Mark Herman - 1997

James et la pêche géante de Henry Selick - 1997 14

Le Baiser du serpent de Philippe Rousselot - 1997

Romeo + Juliette de Baz Luhrmann - 1997 17

Coeur de dragon de Rob Cohen - 1996

When Saturday comes de Maria Giese - 1996

Crimetime de George Sluizer - 1996

Usual Suspects de Bryan Singer - 1995

Suite 16 de Dominique Deruddere - 1994

Au nom du père de Jim Sheridan - 1994

La Recluse de Chris Newby - 1993

Alien 3 de David Fincher - 1992

Waterland de Stephen Gyllenhaal - 1992

Killer Instinct de Tony Maylam, Ian Sharp - 1992

Le Dernier des Mohicans de Michael Mann - 1992

Hamlet de Franco Zeffirelli - 1992

Le Complot de Agnieszka Holland - 1988

Distant Voices de Terence Davies - 1988

Les Duellistes de Ridley Scott - 1977


03/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres