Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Hommage à Jean-Paul Roussillon décédé le 31 Juillet 2009 : biographie et filmographie



Le comédien Jean-paul Roussillon, sociétaire honoraire de la Comédie Française est décédé le vendredi 31 juillet 2009, à l'âge de 79 ans, après avoir été hospitalisé jeudi.

Grand homme de théâtre, venu au cinéma sur le tard, Jean-Paul Roussillon est né le 5 mars 1931.
Certes, l'acteur apparaît à l'écran dès 1954 dans La Chair et le diable et on l'aperçoit dans Voici le temps des assassins de Julien Duvivier et Week-end à Zuydcoote d'Henri Verneuil. Mais jusqu'aux années 80, il se consacre essentiellement au théâtre. Passé par la Rue Blanche puis le Conservatoire, il est accueilli à 19 ans comme pensionnaire de la Comédie-Française, maison dont il deviendra le 432e sociétaire honoraire en 1982. On salue aussi bien son talent d'acteur que de metteur en scène -c'est lui qui dirige la toute jeune Isabelle Adjani dans L'Ecole des femmes en 1972.

Jean-Paul Roussillon est à ses débuts un jeune premier bondissant, mais au fil du temps, sa silhouette se fait plus massive, son visage gracieusement parcheminé. Plus présent au cinéma dans les années 80, il campe un juge dans Une affaire d'hommes (1982), tourne avec Losey (La Truite) et enchaîne les seconds rôles dans des films souvent sombres (On ne meurt que deux fois, Baxter, Plein fer) et des séries policières. Il apparait dans la comédie de Jean Marie Poiré Twist again à Moscou aux côtés de Philippe Noiret et Christian Clavier. En 1987, il incarne Jean Trillat dans Hôtel de France de Patrice Chéreau, et retrouve Jacques Deray dans Maladie d'amour.

De la décennie suivante, on retiendra surtout La Fille de d'Artagnan de Bertrand Tavernier, où il campe Planchet, le comparse de d'Artagnan interprété par Philippe Noiret, et On connaît la chanson d'Alain Resnais dans lequel il est le père d'Odille et Camille Lalande. Il est aussi vigneron dans Les Truffes de Bernard Nauer en 1995.

En 2001, le grand public le découvre en paysan plus vrai que nature dans le film à succès Une Hirondelle a fait le printemps -composition qui lui vaut une nomination au César du Meilleur second rôle. Il est Jean, le meilleur ami d'Adrien interprété par Michel Serrault. En 2002, il apporte toute son humanité à Mischka, vrai-faux chef de famille du road-movie décalé de Jean-François Stévenin.

Jean-Paul Roussillon, qui n'a pas abandonné le théâtre durant toutes ces années, se voit confier par Arnaud Desplechin un rôle dans un film inspiré d'une pièce d'Edward Bond Léo en jouant "Dans la compagnie des hommes" en 2003. C'est le début d'une belle collaboration, puisque le cinéaste le retrouvera sur Rois & reine en 2004 où il incarne Abel Vuillard puis dans Un conte de Noël. Il forme avec Catherine Deneuve un couple tendre et étonnamment crédible. En 2009, il décroche le César du Meilleur second rôle.

Lauréat de 3 Molières, le truculent Jean-Paul Roussillon, encore sur scène il y a quelques semaines dans La Cerisaie était, selon Christophe Malavoy -qui l'a dirigé récemment dans Zone libre- "de la famille des Harry Baur, Michel Simon"

Filmographie complète de Jean-Paul Roussillon avec mes notes sur 20

Un conte de Noël (2008), de Arnaud Desplechin 18

Zone libre (2007), de Christophe Malavoy 12

Rois & reine (2004), de Arnaud Desplechin 18


L'Ile de Black Mor (2004), de Jean-François Laguionie

Léo en jouant "Dans la compagnie des hommes" (2004), de Arnaud Desplechin

L'Idole (2003), de Samantha Lang

Mischka (2002), de Jean-François Stévenin

Une Hirondelle a fait le printemps (2001), de Christian Carion 16

Le Plus beau pays du monde (1999), de Marcel Bluwal

Drancy Avenir (1997), de Arnaud des Pallieres

On connaît la chanson (1997), de Alain Resnais 18

Cargo Infernal (1996), de Fernando D'Almeida e Silva

Les Truffes (1995), de Bernard Nauer

La Fille de d'Artagnan (1994), de Bertrand Tavernier 16

Tableau d'honneur (1992), de Charles Nemes

La Fille de l'air (1992), de Maroun Bagdadi

Cherokee (1991), de Pascal Ortega

Le Brasier (1991), de Eric Barbier

La Fille du magicien (1990), de Claudine Bories

Plein fer (1990), de Josée Dayan

Déminage (1990), de Pierre Oscar Levy

Baxter (1989), de Jérôme Boivin

Je t'ai dans la peau (1989), de Jean-Pierre Thorn

Comédie d'amour (1989), de Jean-Pierre Rawson

Alouette je te plumerai (1988), de Pierre Zucca

Maladie d'amour (1987), de Jacques Deray

Hôtel de France (1987), de Patrice Chéreau

Abel et Bela (1987), de Andre Tesseire

Elle est la (1987), de Michel Dumoulin

Twist again à Moscou (1986), de Jean-Marie Poiré 15

Etats d'âme (1986), de Jacques Fansten

Mon beau-frère a tué ma soeur (1986), de Jacques Rouffio

Les Clowns de Dieu (1986), de Jan Schmidt

Elsa, Elsa (1985), de Didier Haudepin

On ne meurt que deux fois (1985), de Jacques Deray

Monsieur de Pourceaugnac (1985), de Michel Mitrani

Hors-la-loi (1985), de Robin Davis

La Guerre des demoiselles (1983), de Jacques Nichet

La Truite (1982), de Joseph Losey

Une affaire d'hommes (1981), de Nicolas Ribowski

Week-end à Zuydcoote (1964), de Henri Verneuil

La Millieme fenêtre (1960), de Robert Menegoz

Le Mariage de Figaro (1959), de Jean Meyer

L'Amour descend du ciel (1957), de Maurice Cam

Le Renard de Paris (1957), de Paul May

Voici le temps des assassins (1956), de Julien Duvivier

La Chair et le diable (1954), de Jean Josipovici



01/08/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres