Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Les chansons d'amour, le 6 décembre 2007 en DVD ****



Les chansons d'amour de Christophe Honore


Sélection Officielle en compétition au Festival de Cannes 2007.

Synopsis

Toutes les chansons d'amour racontent la même histoire :
« Il y a trop de gens qui t'aiment »...
« Je ne pourrais jamais vivre sans toi »...
« Sorry Angel »...
LES CHANSONS D'AMOUR raconte aussi cette histoire-là.

L'Avis de Thibault

Hymne à la vie, Les Chansons d'amour est un film décortiquant les rapports humains. On suit le parcours d'un jeune homme parisien dont la vie sentimentale est bousculée par un drame. On suit son lent travail de deuil à travers la rupture avec ses anciennes relations et tout ce qui le rattachait à Julie. Pour mieux recommencer alors avec une nouvelle vie et un nouvel amour différent. Le thème de la dépression est à nouveau le principal fil d'Ariane qui guide les séquences, même si, parallèlement, le thème de l'amour, décliné en de multiples propositions, lui fait face avec force et chansons.

On sent avant tout chez le réalisateur la volonté de revendiquer son héritage de la Nouvelle Vague. Dans Paris, le coeur d'Ismaël balance entre deux filles qui s'aiment aussi. Ce triangle amoureux est un clin d'oeil à Jules et Jim de François Truffaut. Les chansons peuvent rappeler Jacques Demy et apportent une note de légèreté à un film qui ne l'est pas.

L'image est très belle et Paris est magnifiquement filmé de Strasbourg-St Denis à la Bastille où se déroule le plus gros de l'intrigue. Les chansons d'Alexandre Beaupain parlent d'amour, à deux, à trois, en famille, entre filles, entre garçons. Elles conjuguent avec délicatesse pudeur et douleur... sans fioritures ni excès de voix... Les chansons plus belles les unes que les autres et magnifiquement écrites et interprétées se succèdent avec une rare finesse : une B.O remplie de musiques modernes alliant fun, spleen et mélancolie.

A l'instar d'un chef d'orchestre, Honoré compose une partition sur la tolérance ( l'acceptation de toutes forme admissible de sexualité, le respect de l'autre, ...), rendue de manière très juste grâce au personnage touchant et indulgent de la mère (Brigitte Roüan), du père (Jean Marie Willings) mais aussi à celui d'une des soeurs de Julie (Chiara Mastroianni) qui sera le témoin impromptu et impuissant des choix sexuels de Ismaël .

Le film vaut vraiment pour sa performance d'acteurs. Ludivine Sagnier, qui avait perdu sa crédibilité, la retrouve pour signer une performance magnifique. Grégoire Leprince Riguet est particulièrement naïf mais cela rentre dans la psychologie de son personnage : un garçon amoureux et idéaliste. Il a tout pour devenir grand. Chiara Mastroianni est divine.

Un beau film audacieux et charmant, filmé avec grâce et simplicité dans le 10e arrondissement de Paris, avec une caméra légère, sur des images splendidement choisies et composées, des chansons aux textes incisifs parfaitement bien intégrées aux scènes parlées. Un film en...chanteur.

Fiche technique

Genre : Comédie Musicale

Nationalité : Française

Réalisation : Christophe Honore

Casting : Louis Garrel, Clotilde Hesme, Ludivine Sagnier, Chiara Mastroianni, Grégoire Leprince-Ringuet, Brigitte Rouan, Alice Butaud, Jean-Marie Winling et Yannick Renier

Scénariste : Christophe Honore

Producteur délégué : Paulo Branco

Musique originale : Alex Beaupain

Durée : 95 min

Année de production : 2007

Date de sortie 23 mai 2007

Visa : 116617

 

Découvrez la playlist chansons damour de thibaultlebert


05/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres