Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Ce n'est qu'un début ***

Ce n'est qu'un début, le 17 novembre au cinéma ***

Ce n'est qu'un début de Jean-Pierre Pozzi et Pierre Barougier

Synopsis


Ils s'appellent Azouaou, Abderhamène, Louise, Shana, Kyria ou Yanis, ils ont entre 3 ans et 4 ans quand ils commencent à discuter librement et tous ensemble de l'amour, la liberté, l'autorité, la différence, l'intelligence... Durant leurs premières années de maternelle, ces enfants, élèves à l'école d'application Jacques Prévert de Le Mée-sur- Seine, dans une ZEP de Seine-et-Marne, ont expérimenté avec leur maîtresse, Pascaline, la mise en place d'un atelier à visée philosophique.
Plusieurs fois par mois, assis en cercle autour d'une bougie allumée par Pascaline, ils apprennent à s'exprimer, s'écouter, se connaître et se reconnaître tout en réfléchissant à des sujets normalement abordés dans le système scolaire français en classe de... terminale. Il n'y a plus de bon ou de mauvais élève lors de ces moments privilégiés : juste de tout jeunes enfants capables de penser par eux-mêmes avec leurs mots à eux, plein de spontanéité, de bon sens et de poésie. Et qui font déjà preuve, parfois, d'un incroyable esprit citoyen...

L'Avis de Thibault

Ce n'est qu'un début est un documentaire de Jean-Pierre Pozzi et Pierre Barougier. Le concept du film est une première mondiale : si la philosophie est enseignée dans les petites classes d'Allemagne, de Norvège ou d'Écosse, elle ne l'est qu'à partir de 7 ans. L'ampleur et le caractère inédit de l'expérience n'ont pas effrayé la directrice d'école maternelle Isabelle Duflocq, qui a proposé à l'institutrice Pascaline Dogliani de tenter l'aventure pendant quelques mois avec des enfants de 4 ans. Le film fait le choix de se centrer sur les enfants et leur réflexion plus que sur l'enseignante et la mise en place de ces activités. Le projet pédagogique est ambitieux et fonctionne.

Sur les 180 heures de rushes, les moments sélectionnés sont parfois drôles, souvent émouvants et toujours filmés avec intelligence. Au-delà de l'émotion et de la drôlerie des propos, le film est aussi une vraie réflexion sur le sens de la pédagogie et la place de l'enseignement. Le principe n'est pas idiot : faire réfléchir les enfants, les faire débattre dans le respect des uns et des autres. Après les tâtonnements des premiers mois, les personnalités des enfants se révélent grâce à cette institutrice soucieuse de garder la bonne distance, de rester parfois en retrait et d'accepter les temps morts nécessaires. Ce n'est qu'un début va au delà de l'expérience pédagogique et montre de manière subtile le lien entre l'école et le monde.

Les enfants sont étonnants et émouvants. La façon dont leurs pensées évoluent est juste impressionnante. Ils réveillent nos cœurs et nos consciences avec leurs réflexions sur la vie, l'amour, les parents et même le Nutella. Leurs propos sont d'une incroyable justesse et d'une grande clairvoyance comme lorsque Yanis parle de l'importance de la couleur de la peau et Louise du handicap de son père. Le fait de suivre les enfants auprès de parents, après les cours, permet de voir l'impact de ces discussions sur les jeunes et leurs familles. Le discours qui s'installe est primordial.

Une petite merveille d'humour, d'émotion et de charme. Le film pose une question essentielle des fondements de l'éducation à l'école primaire : la capacité à réfléchir, à dialoguer, à échanger. Un des grands mérites de ce film est de montrer le rôle essentiel que jouent l'école maternelle et ses instit's dans l'apprentissage de la vie en société. Il faudrait dire à tous les politiques que la philosophie devrait démarrer dés la maternelle.

Fiche Technique

Genre : Documentaire

Nationalité : Française

Réalisation : Jean-Pierre Pozzi et Pierre Barougier

Interprètes : Isabelle Duflocq et Pascaline Dogliani

Durée : 102 minutes

Année de production : 2010

Attachées de presse : Laura Gouadain, Emilie Maison et Bénédicte Dubois

Date de sortie : 17 novembre 2010

 

 



23/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres