Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'aurore *

Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'aurore, le 8 décembre au cinéma *

Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'aurore de Michael Apted

Synopsis


Happés à l'intérieur d'un intriguant tableau, Edmund et Lucy Pevensie, ainsi que leur détestable cousin Eustache, se retrouvent subitement projetés dans le royaume de Narnia, à bord d'un navire majestueux : le Passeur d'Aurore.
Rejoignant Caspian, devenu roi, et l'intrépide souris guerrière Ripitchip, ils embarquent pour une périlleuse mission dont dépend le sort même de Narnia. A la recherche de sept seigneurs disparus, nos voyageurs entament un envoûtant périple vers les îles mystérieuses de l'Est, où ils ne manqueront pas de rencontrer tant de créatures magiques que de merveilles inimaginables. Mais ils devront surtout vaincre leurs peurs les plus profondes en affrontant de sinistres ennemis, tout en résistant à de terribles tentations auxquelles ils seront confrontés.
Il est temps pour eux de faire preuve d'un courage légendaire au cours d'une odyssée qui les transformera à jamais et les emportera au bout du monde, où le grand Lion Aslan les attend.

L'Avis de Thibault

Le monde de Narnia change de réalisateur et de production. Adieu Walt Disney et bonjour la Fox. Le film a visiblement perdu de sa magie, de son souffle romanesque mais surtout de son intérêt, faute à un scénario insipide, dépourvu d'énigmes passionnantes et d'une action épique, qui ne s'apprécie qu'à 15 minutes de sa fin. La déception est flagrante. Le mythe s'essouffle.

L'odyssée du Passeur d'Aurore se révèle très différent des autres péripéties des enfants Pevensie : deux seulement sont de l'aventure, accompagné de leur cruel cousin Eustache et du fidèle Caspian. L'épopée se fait donc désormais par les mers où notre équipage va aller d'îles en îles afin de retrouver les sept épées de seigneurs disparus. On savait à l'avance que cet épisode serait le moins épique, mais le problème est que l'intérêt, déjà faiblard au départ, ne fait que baisser au fur et à mesure du film. Si la magie fait vaguement illusion dans la première partie du film, ce qui est sûrement dû au plaisir de retrouver ce monde imaginaire, elle s'évapore rapidement pour laisser place à un profond ennui, qui trouve son apothéose lors d'un final interminable. L'histoire est ennuyeuse à en mourir car il n'y a pas de suspense. Les péripéties sont lentes et mal imaginés .Le scénario est prévisible et n'accroche pas vraiment.

Andrew Adamson, réalisateur des deux premiers volets de Narnia, fut remplacé pour le troisième film par Michael Apted. A l'arrivée à Narnia, on sent un réel problème de mise en scène, avec ces plans répétés du navire, totalement inutiles.

Les combats sont moins dantesques. Les effets spéciaux sont décevants et fades. Certains même ressemblent et piochent sur d'autres films comme Pirates des Caraibes. Les effets spéciaux sont carrément calamiteux pour le dragon et le serpent de mer ! A l'ère du numérique, rater à ce point les effets d'un film à grand spectacle, c'est impardonnable ! L'utilisation de la 3 D est inexistante. Encore une arnaque à ce niveau.

L'interprétation de Skandar Keynes qui campe un Edmond de plus en plus convaincant, est bonne. Mais, on ne croit pas une seule seconde à Eustache et Georgie Henley est crispée, dotée d'une seule expression et niaise au possible. Sa prestation est réellement catastrophique ! Et puis Ben Barnes reprend son rôle du Prince Caspian, la souris Ripitchip n'est plus doublée pour ce troisième volet par Eddie Izzard, mais par Simon Pegg.

Le troisième opus des aventures du monde de Narnia risque d'en dérouter plus d'un, aussi bien les fans des deux précédents films que ceux du roman original. Cet épisode ne sait pas nous transporter parce que le réalisateur ne convient pas pour cette saga. Trop superficiel, c'est le moins impressionnant des trois. Aucun intérêt. La magie a quitté Narnia.

Fiche Technique

Genre : Aventure , Fantastique , Famille

Nationalité : Britannique et Amériçaine

Réalisation : Michael Apted

Interprètes : Georgie Henley, Skandar Keynes, Ben Barnes, Will Poulter, Gary Sweet, Terry Norris, Bruce Spence, Bille Brown, Laura Brent, Colin Moody, Tilda Swinton, Anna Popplewell, William Moseley, Shane Rangi, Arthur Angel, Arabella Morton, Rachel Blakely, Steven Rooke, Tony Nixon, David Vallon, Jared Robinsen, Roy Billing, Neil G. Young, Greg Poppleton, Nicholas Neild, Nathaniel Parker, Daniel Poole, Mirko Grillini, Ron Kelly (V), Laurence Coy, Catarina Hebbard, Tamati Rangi, Lucas Ross, Megan Hill, David Sachet, Ross Price, David Vallon, Zack Kibria, Rico Lescot Jr., Michael M. Foster et les voix originales de Liam Neeson et Simon Pegg

Durée : 115 minutes

Année de production : 2010

Titre original : The Chronicles of Narnia: The Voyage of the Dawn Treader

Attachés de presse : Alexis Rubinowicz et Emilie Gruyelle

Date de sortie : 8 décembre 2010
  
  


19/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres