Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Sherlock Holmes ***

 
Sherlock Holmes de Guy Ritchie

Synopsis


Aucune énigme ne résiste longtemps à Sherlock Holmes... Flanqué de son fidèle ami le Docteur John Watson, l'intrépide et légendaire détective traque sans relâche les criminels de tous poils. Ses armes : un sens aigu de l'observation et de la déduction, une érudition et une curiosité tous azimuts; accessoirement, une droite redoutable...
Mais une menace sans précédent plane aujourd'hui sur Londres - et c'est exactement le genre de challenge dont notre homme a besoin pour ne pas sombrer dans l'ennui et la mélancolie.
Après qu'une série de meurtres rituels a ensanglanté Londres, Holmes et Watson réussissent à intercepter le coupable : Lord Blackwood. A l'approche de son éxécution, ce sinistre adepte de la magie noire annonce qu'il reviendra du royaume des morts pour exercer la plus terrible des vengeances.
La panique s'empare de la ville après l'apparente résurrection de Blackwood. Scotland Yard donne sa langue au chat, et Sherlock Holmes se lance aussitôt avec fougue dans la plus étrange et la plus périlleuse de ses enquêtes...

L'avis de Thibault

L'univers créé par Conan Doyle en son temps est tout simplement fascinant. Sherlock Holmes de Guy Ritchie dépoussière le personnage et donne du rythme à l'intrigue, en s'éloignant du personnage de Doyle. Le réalisateur apporte une vision nouvelle du personnage.

Le film n'adapte aucun des textes de l'auteur en particulier et ose l'audace d'un scénario original avec un méchant inédit inventé pour l'occasion : Lord Blackwood, un homme mystérieux adepte de la magie noire qui va ressusciter d'entre les morts pour accomplir un dessein épouvantable que Holmes et Watson devront s'empresser d'arrêter.

Les scénaristes ont su imaginer des répliques toutes aussi savoureuses les unes que les autres. Par contre, ils ont oublié le «Elémentaire mon cher Watson"?! Le personnage de Holmes est impressionnant par sa faculté à résoudre des énigmes à une vitesse folle avec logique et déduction. De plus, il est drôle dans sa manière d'aborder des discussions avec son compère Watson. Les décors du film sont très bien réalisés. On reconnait tous les monuments londoniens, même ceux en construction à l'époque. On est vite transportés dans le vieux Londres superbement reconstitué.

Les interprétations sont excellentes. On redécouvre un Robert Downey Jr comme on l'aime, dans un personnage qui lui colle parfaitement à la peau. Il est un parfait Sherlock Holmes au flegme redoutable, à l'humour cynique, à froid totalement en accord avec le personnage. Sa prestation lui a valu le Golden Globe du Meilleur Acteur dans une Comédie. Jude Law n'est pas en reste et interprète un Watson savoureux, amoureux et très sympathique, loin des Docteur Watson bedonnants habituels. Le comédien choisit toujours avec soin ses films. Ensemble, ils se complètent à merveille. Leur complicité est vraiment réussie. Ce qui se dégage de ce film est l'amitié qui existe entre ces deux hommes. C'est particulièrement jouissif de les voir se comporter et se disputer comme un vieux couple (homosexuel). Une ambigüité assez intéressante entre les deux personnages. Mark Strong fait un méchant charismatique et très crédible. Rachel McAdams brille dans son rôle de femme fatale. Son personnage louvoie avec brio entre manipulation et attirance pour Sherlock Holmes.

Son Sherlock Holmes fonctionne. Pourtant le vrai méchant (l'emblématique Moriarty) ne s'est pas encore révélé et agit dans l'ombre. On ne le voit jamais complètement. C'est l'idée excellente d'induire un second volet que l'on attend avec impatience. Vivement la suite.

Fiche Technique

Genre : Action, Aventure

Nationalité : Américaine, Britannique et Australienne

Réalisation : Guy Ritchie

Casting : Robert Downey Jr., Jude Law, Mark Strong,Rachel McAdams, Kelly Reilly, James Fox, Eddie Marsan, Robert Maillet, William Hope, Hans Matheson, William Houston, Geraldine James, David Garrick, Robert Stone (II), Joe Egan, James A. Stephens, Clive Russell, Oran Gurel, Kylie Hutchinson, Andrew Brooke, Tom Watt, John Kearney, Sebastian Abineri, Gabriel Robbins, Terry Taplin, Bronagh Gallagher, Ed Tolputt, Jefferson Hall, Miles Jupp, Marn Davies, Andrew Greenough, Ned Dennehy, Martin Ewens, Amanda Grace Johnson, James Greene, David Emmings, Ben Cartwright, Chris Sunley, Michael Jenn, Timothy O'Hara, Guy Williams (II) et Peter Miles

Durée : 128 min

Année de production : 2008

Attachée de presse : Eugenie Pont

Date de sortie : 3 février 2010
 
 
 

SHERLOCK HOLMES - BANDE-ANNONCE VOST


08/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres