Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Le Secret de Charlie **

Le Secret de Charlie, le 10 novembre au cinéma ****

Le Secret de Charlie de Burr Steers

Synopsis


Se sentant coupable de la mort accidentelle de son frère, un gardien de cimetière se retrouve régulièrement face au fantôme de celui-ci. Il rencontre une jeune femme disparue en mer et se demande s'il s'agit aussi d'une apparition ou si elle est bien réelle.

L'Avis de Thibault

Le Secret De Charlie est l'adaptation du roman de Ben Sherwood, The Death and Life of Charlie St. Cloud. Le film  marque les retrouvailles du réalisateur Burr Steers et de Zac Efron qu'il avait déjà dirigé dans 17 ans encore en 2009.

Deux frères solidaires ont un accident de voiture dans lequel l'un d'entre eux trouve la mort. Le survivant détient alors le don de pouvoir communiquer avec son frère décédé et conclu un pacte; celui d'aller jouer avec lui au base-ball tous les soirs. Mettant sa vie entre parenthèses, il suit le pacte pendant cinq longues années jusqu'au jour où il tombe sous le charme d'une jeune fille, belle et bien vivante...

Le Secret de Charlie ressemble plus à un téléfilm qu'autre chose, vous savez le genre de téléfilms que diffusent TF1 et M6 en plein milieu d'après midi.

La mise en scène est clichée, sans profondeur. Le réalisateur est loin du sans-faute. La réalisation reste simple. Le scénario s'engouffre dans un mélo lourd et épuisant. C'est cliché et cousu de fil blanc. Il rappelle le Marc Lévy des mauvais jours et le réalisateur abuse outrageusement des effets de style. Le film ne propose rien de nouveau et reprend un thème déjà traité de nombreuses fois sans réussir à acquérir une véritable identité. Quand il se termine, tout sonne le déjà vu. Il n'y a rien à se mettre sous la dent, l'émotion est inexistante. Pire au fur et à mesure cela manque de rythme et le long métrage vire dans la niaiserie la plus totale.

Le film n'a rien de percutant ou de touchant, seule la scène avec l'ambulancier juste après l'accident de voiture est un minimum poignante. J'aurais aimé qu'il exploite plus l'idée des visions comme traumatisme psychologique et non comme un sorte de pouvoir de Dieu.

Zac Efron tente de diversifier son jeu et de montrer qu'il existe une vie après High School Musical. Son interprétation manque sincèrement de profondeur. Le jeune comédien devrait envisager de demander aux réalisateurs d'arrêter de filmer ses abdos, il y gagnerait en crédibilité. Amanda Crew en fait trop peu. Elle est affreusement vide de sentiments. Quant à Charlie Tahan, lui, en fait trop.

Malgré un réel potentiel qu'aurait pu détenir ce film, il n'en reste pas moins qu'il manque l'essentiel : une intrigue bien ficelée, contrairement aux idées jetées ça et là afin de combler l'histoire ! Le film est, comme on pouvait s’y attendre, un spectacle réservé à une élite fan de Zac Efron et ne dépassant pas les 12 années d’existence.

Fiche Technique

Genre : Drame , Fantastique , Romance

Nationalité : Américaine

Réalisation : Burr Steers

Interprètes : Zac Efron, Amanda Crew, Charlie Tahan, Donal Logue, Kim Basinger, Ray Liotta, Dave Franco, Matt Ward, Miles Chalmers, Jesse Wheeler, Desiree Zurowski, Adrian Hough, Tegan Moss, Augustus Prew, Paul Duchart, Julia Maxwell, Brenna O'Brien, Marci T. House, Paul Chevreau, Jill Teed, Valérie Tian, Grace Sherman, Renu Bakshi, Darren Dolynski, Sophie Stukas, Ted Whittall, Natasha Denis, D. Neil Mark, Stirling Bancroft, Jake Cullen, Rob Dale, Carolyn Field, Nikola Girke, Trevor Jones (V), Michael Leitch, Andrew McCorquodale, Vicky Rhodes, John Scott, Georgia Stephens, Charlsy Dobell, Jeffrey Lane, Hunter Lowden, Skylar Moir, Hamish Miller et Richard Minielly

Durée : 99 minutes

Année de production : 2010

Titre original : Charlie St. Cloud

Attachée de presse : Sylvie Forestier

Date de sortie : 10 novembre 2010

 

 



25/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres