Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : The Ghost-Writer ****

 
The Ghost-Writer de Roman Polanski

Synopsis


The Ghost, un " écrivain - nègre " à succès est engagé pour terminer les mémoires de l'ancien Premier ministre britannique, Adam Lang. Mais dès le début de cette collaboration, le projet semble périlleux : une ombre plane sur le décès accidentel du précédent rédacteur, ancien bras droit de Lang...

L'avis de Thibault

The Ghost Writer est l'adaptation cinématographique de L'Homme de l'ombre, thriller contemporain du romancier anglais Robert Harris. Roman Polanski revient après 5 ans d'absence.

L'ex Premier ministre britannique, Adam Lang a trouvé refuge aux Etats-Unis car il est menacé pour une affaire de torture en Irak. Les Américains ne reconnaissent pas l'autorité de la juridiction de La Haye. ( O ironie dans le cas de Polanski que ses frasques passées y interdisaient de séjour depuis plus de 30 ans, avant que la justice californienne ne le rattrape en Suisse. ) Lang, pour passer le temps dans la thébaïde battue par les vents où il s'est replié avec épouse, maîtresse et petit personnel, entreprend de rédiger ses mémoires. Après la mort brutale et mystérieuse d'un premier collaborateur, l'ex premier ministre britannique fait engager un nouveau nègre réputé de l'exercice, dont on ne connaitra jamais le nom. Ce dernier va tirer, sans le vouloir, les ficelles du complot et nous révéler une vérité sur fond d'enjeux internationaux obscurs.

A une époque où tout thriller qui se respecte contient son quota d'effets spéciaux et un twist final, le nouveau Polanski, à contre courant, se caractérise par un classicisme absolu, maîtrisé de bout en bout par un cinéaste aussi inspiré qu'aux temps du Locataire et de Chinatown.

La mise en scène semble d'une grande simplicité mais tout l'art de Polanski réside justement dans cette apparence anodine, si subtile et virtuose. Elle nous emporte dans un engrenage d'horloger pour ne plus nous lacher jusqu'à ce plan final qui est une vraie réussite, aussi bien visuelle que scénaristique. Polanski utilise avec génie la situation géopolitique actuelle en mettant en scène les difficultés juridiques d'un ancien premier ministre britannique qui a tout de Tony Blair sauf le nom. Son ombre plane comme un fantôme ? Il utilise aussi tout son art dans ce thriller politique pour régler quelques comptes, sans avoir l'air d'y toucher. Le film a une dimension intimiste qui frise le bonheur. Comment ne pas songer au grand maitre Alfred Hitchcock ?

L'atmosphère est assez étouffante et oppressante dans cette villa blockhaus ultra design, le soupçon est omni présent et les vérités pas toujours bonnes à découvrir. Les dialogues sont un régal de cynisme contenu. Un paquet de références sautent aux yeux dans ce film paranoïaque de Cul de sac aux chefs d'œuvre d'Hitchcock.

Ewan McGregor est parfait en nègre dépassé par les évènements. Il a la discrétion et la pudeur de bien des héros du maitre du suspens Alfred Hitchcock. Le comédien revient en force avec plusieurs films à l'affiche et redéfinit son jeu avec un de ses meilleurs rôles tout en intériorité. Il est de chaque image et son parcours, sa crédibilité d'acteur s'en trouvent grandi. Pierce Brosnan est convaincant en Premier Ministre britannique, sosie politique de Tony Blair. Les femmes du film, superbes d'ambigüité, sont loin d'être des faires valoir. Kim Cattrall est belle et efficace et Olivia Williams, excellente.

Le film a reçu l'Ours d'argent au Festival de Berlin 2010, Roman Polanski étant par ailleurs sacré Meilleur réalisateur.

A 76 ans, Roman Polanski est un cinéaste libéré qui n'a d'autre envie que de se faire plaisir. Un excellent thriller.

Fiche Technique

Genre : Thriller

Nationalité : Française

Réalisation : Roman Polanski

Casting : Ewan McGregor, Pierce Brosnan, Kim Cattrall, Olivia Williams, Timothy Hutton, Tom Wilkinson, Robert Pugh, James Belushi, Eli Wallach, Jon Bernthal, Tim Preece, Tim Faraday, Kate Copeland, Marianne Graffam, Daniel Sutton, Daphne Alexander, Mo Asumang, Désiree Erasmus, Angélique Fernandez, Robert Seeliger, Anne Wittman, David Rintoul, Anna Botting, Glenn Conroy, Morgane Polanski

Durée : 128 min

Année de production : 2008

Attachés de presse : Jean-Pierre Vincent et Sophie Saleyron

Date de sortie : 3 mars 2010
 
 
 

THE GHOST-WRITER - BANDE-ANNONCE VF - de Roman Polanski


07/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres