Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Sur la piste du Marsupilami, le 4 avril 2012 au cinéma **

Sur la piste du Marsupilami, le 4 avril 2012 au cinéma **

Sur la piste du Marsupilami de Alain Chabat

Synopsis


Quand Dan Geraldo, reporter en quête de scoop, arrive en Palombie, il ne se doute pas qu'il va faire la plus incroyable des découvertes... Avec Pablito, guide local plein de ressources, ils vont aller de surprise en surprise au cours d'une aventure trépidante et surtout révéler une nouvelle extraordinaire : Le Marsupilami, animal mythique et facétieux, existe vraiment !!!

L'Avis de Thibault

Le voici donc, le nouveau Alain Chabat, 8 ans après sa dernière réalisation RRRrrrr!!!. Après Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, le réalisateur multi-casquettes se lance et mise gros dans cette nouvelle production. Il revient avec une nouvelle adaptation d'un des monuments de la bande-dessinée : un être jaune, avec des tâches noires et une longue queue, poussant des cris dans la jungle. Le Marsupilami, initié à l'origine par Franquin. Le neuvième art fait véritablement partie de l'ADN d'Alain Chabat.

Travaillant son scénario depuis 2005, Alain Chabat décide d'inventer une toute nouvelle aventure inédite. C'est la recherche de la bête en elle-même qui est décrite ici. Malheureusement, son scénario est d'une pauvreté. Il semble avoir été écrit à la va-vite uniquement pour amener aux grosses scènes de comédie. La présentation des différents protagonistes s'allonge à n'en plus finir. Les scènes s'enchaînent dans un grand n'importe quoi totalement absurde. On se demande où est passé le style d'écriture si exigeant de Chabat...

On y retrouve son goût pour le gag, pour le burlesque. Le film est bourré de clins d'oeil comme la balle de baseball dédicacée par Franquin, il fallait oser. L'humour est présent mais il ne fait que très peu rire. Il est parfois lourd parfois potache mais fait rarement mouche. L'humour n'est pas vraiment adapté aux enfants. Ce n'est pas toujours très fin : l'épisode du Chihuahua étant plutôt douteux... Lorsque vers la fin du film, à la faveur d'une scène de fusillade, Alain Chabat s'écrit, entre deux balles, "C'était pas ma guerre", en référence à Rocky. On se dit qu'on ne peut pas prendre le cinéma en otage pour des vannes qu'on ne fait plus à la télé.

Le montage maladroit révèle plutôt une mise en scène à l'instinct sans inventivité. Les effets spéciaux pour le Marsupilami et sa famille sont formidables.

Les acteurs sont inégaux. Jamel fait du Jamel, avec un air de déjà-vu. On retrouve la même scène que dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre sauf que l'âne a été remplacé par un lama. Palombie oblige. Quand apprendra-t- à jouer un autre personnage que lui-même ? Le comédien se croit systématiquement dans un one man show et fait son cirque habituel. Il ne fait plus rire depuis bien longtemps. Alain Chabat n'est qu'une pâle copie du bon comédien qu'il était il y a longtemps. Son personnage est peu crédible et inconsistant. Géraldine Nakache est sous-exploitée. Son personnage n'a aucun intérêt et ne sert à rien. Fred Testot cabotine et en fait des tonnes. Patrick Timsit est tout à fait à la hauteur. Il joue les méchants cabots avec une extraordinaire jouissance. Lambert Wilson, méconnaissable est surprenant. Il montre un autre visage qui lui va bien. Sa prestation relève le niveau du film.

Une scène s'annonce d'ores et déjà culte et promet de rester dans les annales de l'humour. Lambert Wilson en fan hardcore de Céline Dion qui s'éclate en nous faisant une parodie de I'm alive en perruque blonde et robe paillettes ! Faut le faire !!

Malheureusement Alain Chabat n'a toujours pas retrouvé la recette magique qui nous avait fait tant rêver dans l'adaptation du petit gaulois. Sur la Piste du Marsupilami confirme les limites d'un Alain Chabat qui voudrait manier tous les styles et les degrés différents. Un objet marketing sans saveur.

Fiche Technique

Genre : Comédie, Aventure, Famille

Nationalité : Française

Réalisation : Alain Chabat

Interprètes : Jamel Debbouze, Alain Chabat, Fred Testot,Géraldine Nakache, Lambert Wilson, Patrick Timsit, Liya Kebede, The Great Khali, Jacques Weber, Aïssa Maïga, Gerardo Taracena, Carlos Macias Marquez, Ermis Cruz, Christelle Cornil, Jean-Louis Barcelona, Pierre Collet, Louise Chabat, Los tigres de Jamapa, Jade Nuckcheddy, Justine Fraioli et la voix de Chantal Lauby

Durée : 105 minutes

Année de production : 2012

A partir de 6 ans

Attachés de presse : Dominique Segall et Nicolas Weiss

Date de sortie : 4 avril 2012

Vous devriez aussi aimer : Safari, La Nuit au musée 2 ...
 
 
 


06/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres