Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Kaboom, le1 mars 2011 en DVD ***

Kaboom, le 6 octobre au cinéma ***

Kaboom de Gregg Araki

Synopsis


Smith mène une vie tranquille sur le campus - il traîne avec sa meilleure amie, l'insolente Stella, couche avec la belle London, tout en désirant Thor, son sublime colocataire, un surfeur un peu simplet - jusqu'à une nuit terrifiante où tout va basculer. Sous l'effet de space cookies ingérés à une fête, Smith est persuadé d'avoir assisté à l'horrible meurtre de la Fille Rousse énigmatique qui hante ses rêves. En cherchant la vérité, il s'enfonce dans un mystère de plus en plus profond qui changera non seulement sa vie à jamais, mais aussi le sort de l'humanité.

L'Avis de Thibault

Habitué des sélections aux Festivals depuis ses premiers films, le réalisateur ne déroge pas à la règle avec Kaboom et renoue avec Cannes pour une deuxième participation après Smiley Face, dans la sélection officielle cette fois. Gregg Araki remporte d'ailleurs à Cannes la première Queer Palm décernée par le festival.

Gregg Araki, réalisateur de l'excellent Mysterious Skin, nous offre un film décomplexé, barré, qui part dans tous les sens. Avec Kaboom, il signe un grand film qui mélange tous les genres: on voyage dans la comédie de sexe, ainsi que dans le film d'horreur tout en passant par le fantastique : on nage dans un gros délire. L'autodérision est très présente aussi bien dans le scénario, dans les personnages, dans les intrigues, que dans les sujets abordés. Ces derniers sont ceux des préoccupations des adolescents d'aujourd'hui comme la drogue, la sexualité, et l'amour.

Kaboom est une bouffée d'oxygène pleine d'autodérision. La référence à Lynch est évidente. On y retrouve la même volonté de mélanger rêve et réalité, de perdre le spectateur dans une sorte de trip pas vraiment défini. Ce n'est pas une parodie, mais bien un hommage au désir, au sexe et à l'imagination débridée. A ce titre et par son traitement, il fait penser au Shortbus de John Cameron Mitchell ainsi que l'œuvre de Larry Clark avec une photographie très colorée. Le résultat est un immense bordel très jubilatoire ressemblant à une ode à la vie de campus joyeusement nihiliste.

Les scènes oniriques se multiplient avec une mise en scène vive et surréaliste. La construction de l'intrigue, qui laisse planer le doute sur la nature de se qui se trame sur le campus (bad trip ou surnaturel), et sa résolution, où le réalisateur en roue libre cède avec délectation à la satire grotesque. Le scénario contient un bon lot de répliques drôles. Les dialogues sont peps et trashs et vont restés dans les annales comme "J'ai connu des frottis vaginaux qui duraient plus longtemps" ou "C'est un vagin, pas un plat de spaghetti". Une bombe.

Les acteurs sont plus que captivant. Thomas Dekker (Les griffes de la nuit, Ma vie pour la tienne) est plus que convaincant avec son personnage paumé. Il est parfait, il n'y a rien à dire! Juno Temple (Deux sœurs pour un Roi, Reviens moi) vaut le détour avec son personnage de nympho qui lance des répliques cinglantes de même que Haley Bennett (Le come back, Marley et moi) qui balance "A part sucer une bite en écoutant du Lady Gaga, on ne fait pas plus pédé."De plus, la jolie française Roxane Mesquida complète le casting.

Plus proche de Smiley Face que de Mysterious Skin, Kaboom est un grand n'importe quoi. Des teenagers, du sexe débridé, une petite dose de délire, de surnaturel et surtout d'humour. Entre American Pie et Donnie Darko, le film est inclassable et déroutant, à l'humour décadent! Une sorte d'ovni.

Fiche Technique

Genre : Comédie

Nationalité : Américaine

Réalisation : Gregg Araki

Interprètes : Thomas Dekker, Juno Temple, Roxane Mesquida, Chris Zylka, Kelly Lynch, Haley Bennett, James Duval, Jason Olive, Andy Fischer-Price, Brandy Futch, Nicole LaLiberte, Natalie Alyn Lind, Brennan Mejia et Carlo Mendez

Durée : 86 minutes

Année de production : 2009

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

Attaché de presse : Michel Burstein

Date de sortie : 6 octobre 2010

 

 


KABOOM - bande-annonce



08/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres