Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Le Concert, le 04 mars 2010 en DVD ****

 
Le Concert de Radu Mihaileanu

Synopsis


A l'époque de Brejnev, Andrei Filipov était le plus grand chef d'orchestre d'Union soviétique et dirigeait le célèbre Orchestre du Bolchoï. Mais après avoir refusé de se séparer de ses musiciens juifs, dont son meilleur ami Sacha, il a été licencié en pleine gloire. Trente ans plus tard, il travaille toujours au Bolchoï mais... comme homme de ménage.
Un soir, alors qu'Andrei est resté très tard pour astiquer le bureau du maître des lieux, il tombe sur un fax adressé au directeur : il s'agit d'une invitation du Théâtre du Châtelet conviant l'orchestre du Bolchoï à venir jouer à Paris... Soudain, Andrei a une idée de folie : pourquoi ne pas réunir ses anciens copains musiciens, qui vivent aujourd'hui de petits boulots, et les emmener à Paris, en les faisant passer pour le Bolchoï ? L'occasion tant attendue de prendre enfin leur revanche...

L'avis de Thibault

Après Va, vis et deviens en 2005, Radu Mihaileanu revient cette fois-ci, avec une comédie loufoque sur la Russie, le communisme et la musique classique.

Adapté d'un fait divers datant du début des années 2000, le réalisateur réadapte l'histoire et la transpose à Paris. On y fait la rencontre d'un ancien chef d'orchestre qui tente de reprendre sa revanche et décide de se faire passer pour ce qu'il n'est pas et convie toute sa bande de copains musiciens afin de donner une représentation à Paris au Théâtre du Châtelet tout en se faisant passer pour le célèbre orchestre du Bolchoï.

Radu Mihaileanu est un brillant conteur d'histoires humaines. Il confirme sa stature de très grand réalisateur. Il a su jouer sur les clichés sans trop en faire en dévoilant un message humain généreux, ambitieux. Les personnages sont simples, touchants, émouvants et drôles. Les répliques sont mémorables.

L'émotion est présente. On passe du sourire au rire, des situations burlesques aux plus tragiques. Effectivement le film est bourré d'humour mais aussi emprunt de beaucoup de tendresse et d'émotion. C'est une réflexion très profonde et pertinente sur les antagonismes sociaux et culturels entre l'Occident et le Monde Slave, le tout dans un écrin musical envoutant.
Les acteurs nous livrent une belle prestation, entre sobriété et exubérance. Aleksei Guskov qui joue le rôle de Andreï Filipov est en France inconnu du grand public mais est une vraie star en Russie ayant joué dans plus de 70 films. Dans Le concert, il est très juste. Mélanie Laurent est bouleversante. L'actrice a dû suivre un apprentissage du violon pendant 3 mois avec Sarah Nemtanu, premier violon soliste de l'Orchestre National de France. Elle s'impose au violon au prix d'une tendinite. A la fin du film, son attitude et son expression laissent passer une véritable émotion. Après ses rôles dans Je vais bien, ne t'en fais pas et Inglorious Basterds, elle nous surprend une fois de plus. Ensemble, ils forment un beau duo. François Berléand jubile en tant que directeur du Chatelet et Lionel Abelanski, son assistant souffre-douleur, confirme son talent comique. Miou-Miou, Laurent Bateau, Roger Dumas et Ramzy Bédia complètent le casting.

La musique a une place importante dans le film. La scène du concert sur du Tchaïkovski est à couper le souffle. Une montée en puissance fabuleuse et une tension extrême portent la musique classique au plus haut de ce qu'elle est. La force de la musique dépasse celle des images.

Avec Le concert, Radu Mihaileanu réalise une comédie hilarante, bourrée de clichés sur les Russes, où l'humour est au rendez-vous. C'est un bel hommage à la musique classique qui s'associe à merveille au 7ème art. Un enchantement.

Fiche Technique

Genre : Comédie dramatique

Nationalité : Française

Réalisation : Radu Mihaileanu

Casting : Mélanie Laurent, Aleksei Guskov, Dimitry Nazarov, Valeri Barinov, François Berléand, Miou-Miou, Lionel Abelanski, Alexander Komissarov, Laurent Bateau, Roger Dumas et Ramzy Bédia

Durée : 120 min

Année de production : 2008

Attachée de presse : François Hassan Guerrar et Bérengère Maisons

Date de sortie : 04 novembre 2009
 
 
 


08/11/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres