Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Les irréductibles, le 17 janvier 2007 en DVD ****



Les irréductibles de Renaud Bertrand

Synopsis


Pas simple de se recaser à 40 ans quand on vient de perdre son boulot et qu'on a aucun diplôme ! Malgré leur solide expérience professionnelle, Michel et Gérard en font l'amer constat : pas de bac, pas d'emploi !
Puisqu'il faut se "recycler", Michel décide de passer ce bac qu'il n'a jamais décroché. Il entraîne son pote Gérard au lycée, où il retrouve son fils, Philippe, bien peu concerné par la perspective de l'examen.
Ce pari insensé ne manquera pas de provoquer l'incompréhension de leur entourage et l'ironie des voisins de cette petite ville du Bordelais où rien ne se dit, mais où tout se sait. Il leur permettra surtout de retrouver la plus importante des armes : la confiance en soi !

L'Avis de Thibault

Après avoir réalisé Clara Sheller, Renaud Bertrand réalise son premier film pour le cinéma.

Dès le générique de début sur fond d'Archive, le film dévoile un côté rebelle inattendu. Cette peinture sociale, élégante, jamais agressive, réussit à mélanger les tons : à la fois tendre et amusant, cruel et émouvant. Ce long est une œuvre atypique oscillant entre satire sociale, ode à l'amitié et comédie familiale. Véritable Zola des temps modernes, les irréductibles déroule une belle histoire qui parle de courage, de combat et qui montre du doigt l'individualisme qui règne en maître dans une société élitiste axée sur la rentabilité, où l'homme n'existe qu'au travers de sa position sociale. C'est le parcours d'un homme qui cherche à se reconstruire et à reconquérir sa dignité. Il s'interroge sur lui-même, se remet en cause et cela provoque des tensions dans sa vie de famille. Ces chômeurs bacheliers nous donnent du cœur au ventre et nous rappelle que la volonté et la pugnacité sont les clés de nos désirs. Le film fleurte avec la caricature sans jamais franchir la ligne qu'il aurait facilement pu atteindre.

Kad Merad donne à son personnage une dimension humaine tout en sensibilité et en finesse : cet homme, prêt à tout pour ne pas finir ses jours seul et au chômage, y compris à utiliser Internet et s'inventer une autre vie. Son personnage est pathétique, mais à aucun moment risible. Il forme avec Jacques Gamblin un duo très attachant. Anne Brochet est tout aussi convaincante dans le rôle de l'épouse, coiffeuse, qui voit son mari aller en classe avec son fils. Partagée entre son envie de voir les deux hommes réussir et la crainte de se faire humilier au travail parce que son mari retourne à l'école, l'actrice fait très bien sentir les hésitations de son personnage. Rufus est parfait et on retrouve Hélène Vincent (Mme Le Quesnoy dans La vie est un long fleuve tranquille). La prestation d'Edouard Collin (Hellphone) est émouvante.

De plus, même si ça peut paraitre un détail, la BO (Archive) est excellente. Avec une touche d'humour à l'anglaise le film prône le positivisme. Il fait vraiment réfléchir sur le futur des jeunes qui n'ont pas de travail ou qui n'ont pas le bac. Sa sortie tombe à pic, en plein pendant la période du bac, une bonne leçon qui démontre qu'il faut étudier.... pour réussir dans la vie. Seul défaut, l'affiche ne représente pas le film. Pourquoi faire croire au public qu'il va voir une comédie grossière alors que le film n'en est rien ?

La plus grande qualité de ce film est de ne jamais tombé dans l'excès, de comédie ou de larme... Les deux sont intimement mêlé pour donner au sujet une profondeur humaine extraordinaire.

Fiche technique

Genre : Comédie dramatique

Nationalité : Française

Réalisation : Renaud Bertrand

Casting : Jacques Gamblin, Kad Merad, Rufus, Anne Brochet, Hélène Vincent, Valérie Kaprisky, Edouard Collin, Stéphanie Sokolinski, Raphael Krepser, Catherine Hosmalin, Sacha Briquet, Niels Dubost, Dominique Frot, Lucien Jean-Baptiste, Marc Rioufol, Violaine Barret, Christine Paolini et Philippe Bas

Durée : 105 min.

Année de production : 2005

Date de sortie : 14 Juin 2006

Box Office France : 66 576 entrées

N° de visa : 108376


23/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres