Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Minuit à Paris, le 12 octobre 2011 en DVD ***

Minuit à Paris, le 11 mai au cinéma ***

Minuit à Paris de Woody Allen

Synopsis


Un jeune couple d'américains dont le mariage est prévu à l'automne se rend pour quelques jours à Paris. La magie de la capitale ne tarde pas à opérer, tout particulièrement sur le jeune homme amoureux de la Ville-lumière et qui aspire à une autre vie que la sienne.

L'Avis de Thibault

Présenté en Sélection Officielle (Hors Compétition), Midnight in Paris, 42ème long-métrage de Woody Allen, fait l'ouverture du Festival de Cannes 2011. Après Londres et Barcelone, c'est à Paris qu'a choisi de s'installer le réalisateur. Il retrouve la fantaisie et la verve de La rose pourpre du Caire pour donner probablement son meilleur film depuis Match Point.

Au fil de ses pérégrinations nocturnes, Gil va passer de l'autre côté du miroir pour se fondre dans son Paris phantasmé, celui des années 20 où il va rencontrer Picasso, Ernest Hemingway, Dali, Buñuel et bien d'autres, et surtout où il va rencontrer la belle Adriana, muse des artistes de sont temps et qui pourrait bien devenir la sienne.

Le cinéaste nous invite ainsi à naviguer entre rêve et réalité pour profiter de l'instant présent. En filigrane, Woody Allen critique la nostalgie du temps passé, de cette nostalgie qui empêche d'avancer. On retrouve des thèmes récurrents chez Woody Allen à travers ce jeune écrivain californien, fasciné par le passé artistique de Paris, en proie au doute et à l'angoisse de la création et de l'écriture, qui va s'immerger dans la ville jusqu'au bout de l'imaginaire. C'est l'occasion d'une réflexion aussi drôle que pertinente sur les différences et les malentendus entre deux cultures qui se respectent plus qu'elles ne se comprennent. Par un détour, Allen évite l'écueil du film carte postale pour glisser vers un conte de fées érudit et drôle. Cela faisait très longtemps qu'il ne nous avait pas pondu un scénario aussi réussi, poétique, mélancolique, drôle, et plein de surprises.

Woody Allen montre sa profonde admiration pour ces génies, en les magnifiant. Les allers retours passé - présent sont très habiles, et coulent merveilleusement : la nuit est réservée au passé, le jour au présent. Si le Paris de Woody Allen apparaît comme une vague carte postale en journée, c'est bel et bien avec la nuit qu'Allen montre son amour sur Paris et ses artistes qui y ont vécu. La manière avec laquelle il arrive à ancrer les scènes du passé dans celle du présent, tout en fluidité, est remarquable. Il dépeint l'insatisfaction humaine avec beaucoup de poésie et redonne vie à la bohème de nos rêves.

Tout le casting est savoureux. Owen Wilson est parfait dans le rôle de Gil, alter-ego du cinéaste jusque dans sa manière de jouer tout en imprimant sa marque sur le film. Le comédien trouve là son meilleur rôle. Perdu entre mélancolie et enthousiasme, il est d'une sobriété qui lui sied parfaitement. Adrien Brody campe un Salvator Dali très réussi, à la limite entre le cabotinage et le génie comique. Même Gad Elmaleh, dans un petit rôle, est éblouissant dans une scène à Versailles. Carla Bruni apparait tout juste deux minutes, pas de quoi en faire tout un plat. Son jeu est assez fade. Le film se déroulant à Paris, il est normal d'y croiser des visages bien connus des spectateurs français. Ainsi, Marion Cotillard et Léa Seydoux apparaissent dans Minuit à Paris et poursuivent, après Inception pour la première et Robin des Bois pour la seconde, leur ascension américaine. Plus étonnant, on croise également Guillaume Gouix, Sonia Rolland, Olivier Rabourdin, Michel Vuillermoz, Marianne Basler, Thierry Hancisse, Atmen Kélif, Adrien De Van, Laurent Spielvogel et Marcial Di Fonzo Bo. On tient le casting le plus surprenant de l'année.

On n'avait pas vu chez Woody Allen une telle virtuosité dans la manipulation du temps, du rêve et de la réalité, depuis La Rose Pourpre du Caire. Une réflexion totalement réussie sur la nostalgie, l'inspiration, les rapports entre les êtres...

Fiche Technique

Genre : Comédie , Romance

Nationalité : Américaine

Réalisation : Woody Allen

Interprètes : Owen Wilson, Rachel McAdams, Michael Sheen, Marion Cotillard, Kathy Bates, Carla Bruni, Nina Arianda, Tom Hiddleston, Alison Pill, Corey Stoll, Léa Seydoux, Adrien Brody, Gad Elmaleh, Olivier Rabourdin, Guillaume Gouix, Thierry Hancisse, Michel Vuillermoz, Marianne Basler, Marcial Di Fonzo Bo, Sonia Rolland, Atmen Kélif, Adrien De Van, Laurent Spielvogel, John Kurt Fuller, Mimi Kennedy, David Lowe, Lil Mirkk et Daniel Lundh

Durée : 94 minutes

Année de production : 2011

Titre original : Midnight in Paris

Attachés de presse : Jean-Pierre Vincent et Florence Debarbat

Date de sortie : 11 mai 2011
 
   


14/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 13 autres membres