Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : La Brindille **

La Brindille, le 21 septembre 2011 au cinéma **

La Brindille de Emmanuelle Millet

Synopsis


Sarah, 20 ans, se lance avec détermination dans la vie active lorsqu'elle apprend avec stupeur qu'elle est enceinte de six mois. Elle ne veut pas d'enfant, pas maintenant. Bouleversée, elle se retrouve déchirée entre sa soudaine condition de future maman et la vie de femme indépendante qu'elle recherche tant.

L'Avis de Thibault

Emmanuelle Millet réalise avec La Brindille son premier long-métrage : un drame social assez tabou au cinéma et dans notre société, à savoir l'accouchement sous X et le déni de grossesse.

Avec beaucoup de réalisme, la réalisatrice nous plonge au cœur d'un drame émouvant et poignant : le quotidien d'une jeune mère de 20 ans qui se découvre enceinte de six mois du jour au lendemain, tiraillée entre le regard des autres et son désir de ne pas vouloir d'enfant car elle ne se sent pas capable et qu'elle n'en ressent pas le besoin. De ses allers/retours au planning familial en passant par la maternité, elle découvre un tout autre monde auquel elle n'était pas préparée.

Influencée par le travail des frères Dardenne, Emmanuelle Millet suit son héroïne en mouvement constant. Autant d'énergie pour nier un état à peine perceptible. Le sujet est délicat et difficile mais traité avec justesse, sans jugement ni a priori. Mais la réalisatrice reste par moments en superficie, négligeant certains aspects du scénario comme la relation avec Thomas rapidement évacuée. L'absence de réel suspens ou rebondissement, la linéarité du discours, finit par donner un film avec trop peu de saveur. La Brindille a du mal à faire éprouver une émotion profonde. La réalisatrice a judicieusement ancré son histoire à Marseille, une cité en bordure de mer, dont la luminosité permanente contraste avec l'existence sombre et presque sans joie de Sarah.

Depuis sa révélation dans LOL - Laughing Out Loud, Christa Théret continue d'étoffer sa filmographie. Avec La Brindille, la jeune actrice est surprenante et terriblement touchante en jeune fille à la fois paumée et volontaire, perdue et en même temps très volontaire. Elle incarne avec beaucoup d'aisance cette brindille plus forte qu'elle en a l'air. Anne Le Ny est parfaite dans le rôle de Sonia qui fait office de mère pour Sarah. Johan Libéreau, Laure Duthilleul et Albert Dupontel complètent le casting. Tous les acteurs sont sobres et convaincants.

Un film sensible et plein de retenu pour cette jeune fille qui apprend à être femme. On attendra avec plaisir le prochain film d'Emmanuelle Millet... Une réalisatrice à suivre...

Fiche Technique

Genre : Drame

Nationalité : Française

Réalisation : Emmanuelle Millet

Interprètes : Christa Theret, Johan Libéreau, Maud Wyler, Anne Le Ny, Laure Duthilleul, Nina Meurisse, Cyril Gueï, Nicolas Marié, Myriam Bella, Emilie Chesnais, Jean-François Malet (II), Isalinde Giovangigli, Nicole Choukroun, Gabrielle Malésis, Léa Ambrogiani, Lili Sagit et Albert Dupontel

Durée : 81 minutes

Année de production : 2010

Attachés de presse : Etienne Lerbret et Anais Lelong

Date de sortie : 21 septembre 2011

Vous devriez aussi aimer : L'Année suivante, Clément ...
 
  


01/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres