Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Le Marquis *

Le Marquis, le 9 mars au cinéma *

Le Marquis de Dominique Farrugia

Synopsis


Thomas Gardesse, VRP en système d'alarme, est arrêté pour un fait mineur et envoyé en prison pour 6 mois.
Afin de gagner le respect des détenus il se fait passer pour Le Marquis, un génie du casse dont personne ne connaît le visage.
Quinze jours avant sa sortie, un braqueur du nom de Quentin Tasseau le fait évader pour l'emmener à Manille afin qu'il participe à un casse dont le commanditaire a besoin des talents du Marquis...

L'Avis de Thibault

Avec L'amour, c'est mieux à 2, Dominique Farrugia nous avait régalés. Le marquis est une comédie, sans saveur. De comédie, ce film n'en a que le nom. Où sont passés les dialogues succulents du film précité ?

Dominique Farrugia se paye la tête des spectateurs. Sa mise en scène est négligée. C'est une honte pour le réalisateur d'user de son nom pour signer une comédie si lamentable. Il souhaitait réaliser une comédie d'aventures mettant en scène un duo à la Veber. On est plus proche de l'emmerdeur avec Patrick Timsit et Richard Berry que de La chèvre avec Pierre Richard et Gérard Depardieu.

Le scénario n'est vraiment pas original. L'idée était pourtant bonne au départ. Mais le scénario est très poncif, il n'évite pas les stéréotypes, les péripéties pitoyables et encore moins les répliques calamiteuses. Sans surprises ni rebondissements. Il aurait pu être plus approfondi et les séquences tournées à Manille auraient du être plus exploitées pour les paysages. La plupart des gags passent un peu inaperçus et sont honteux et ridicules. Pourtant avec la première scène, ça démarrait plutôt bien. Ca manque cruellement de péripéties. Le décor aux Philippines n'est pas correctement exploité. Les protagonistes passent leur temps à l'hôtel.

Les acteurs rament laborieusement. Franck Dubosc fait du Franck Dubosc comme toujours. D'ailleurs il ne sait faire que ça. En en faisant des tonnes, la mayonnaise ne prend pas. L'acteur est mal à l'aise. Richard Berry à l'air de se demander ce qu'il fait là, dans le rôle du dur au grand cœur comme on a l'habitude de le voir. Le duo est clairement inefficace et inintéressant ! Et Louisa Ranieri est pathétique. Son rôle de potiche est mal écrit. Seul Jean-Hughes Anglade y est excellent. Il campe un très bon méchant de cinéma comme on les aime.

Un énième film comme les producteurs savent en sortir, à savoir une coquille vide uniquement pour se payer un cachet sur le dos des spectateurs et des fonds de soutien, et pour passer des vacances tous frais payés à Manille.

Fiche Technique

Genre : Comédie , Aventure , Policier

Nationalité : Française

Réalisation : Dominique Farrugia

Interprètes : Franck Dubosc, Richard Berry, Jean-Hugues Anglade, Luisa Ranieri, Sara Martins, Pascale Louange, Joël Torre, Fred Scotland, Alain Zef et Sébastien Castro

Durée : 88 minutes

Année de production : 2010

Attachées de presse : Alexandra Schamis, Sandra Cornevaux, Karine de Haynin

Date de sortie : 9 mars 2011
 
  


13/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres