Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Les Schtroumpfs 0

Les Schtroumpfs, le 3 août 2011 au cinéma 0
 
Les Schtroumpfs de Raja Gosnell

Synopsis


Chassés de leur village par Gargamel, le méchant sorcier, les Schtroumpfs se retrouvent au beau milieu de Central Park à travers un portail magique.

L'Avis de Thibault

Le dessinateur Belge Peyo, de son vrai nom Pierre Culliford, a dessiné ce petit monde imaginaire et les personnages célèbres bleus : Les Schtroumpfs. Les petits personnages ont déjà fait l'objet d'adaptations animées par Hanna-Barbera dans les années 1980. Les petits hommes bleus sont de ce fait très populaires aux Etats Unis. Mais cette fois ci c'est sur grand écran qu'arrivent les Schtroumpfs, développé par les studios d'animation Sony.

À l'approche de la Lune Bleue, les Schtroumfs, petits lutins bleus, préparent leur fête traditionnelle. Malheureusement, le sorcier Gargamel découvre leur village et essaye de les capturer. Leur fuite se termine dans un tunnel magique par lequel ils atterrissent à New York.

Il y a de quoi crier au scandale de voir les américains s'approprier l'œuvre de Peyo afin d'en réaliser
un long-métrage de cinéma alternant entre prises de vues réelles et animation dans la veine de Garfield ou de Alvin et les Chipmunks. Le réalisateur Raja Gosnell est un habitué des films en "live-action" puisqu'on lui doit quelques hécatombes cinématographiques comme Scooby-Doo en 2002 & Scooby-Doo 2 : Les Monstres se déchaînent en 2004.

Le scénario est bien trop conventionnel et d'une naïveté affligeante. L'horripilante chanson des Schtroumpfs a le don d' agacer au plus haut point puisqu'ils la chantent à maintes reprises. Il y avait fort à parier qu'ils resteraient fidèle à l'œuvre d'origine mais l'histoire ne se pace plus dans une forêt magique mais à New York, ville qui abrite les Chipmunks, Spiderman , Transformers etc... Autant dire qu'elle a tout vu. Les Schtroumpfs découvrent le Belvedere Castle au Central Park, le magasin de jouets FAO Schwartz, le restaurant Russian Tea Room, ou encore le Rockfeller Center à Brooklyn. Les idées sont aberrantes : un champ de force n'a jamais existé dans la BD, Gargamel avec une baguette magique surpuissante... On se demande si les créateur du film on lu ne serait-ce qu'une des BD ? Car les Schtroumpfs ont pris une sale américanisation dans la tronche.

La morale du film a été utilisée jusqu'à être usé. Est-ce qu'on prend les enfants pour des cons ? Ça déborde de niaiserie. C'est une offense faite à la jeunesse et à l'enfance. Depuis quelques temps on recommence a voir des films d'animations abordable pour les petits et les grands mais avec les Schtroumpfs, l'animation est tombée bien bas. Outre la faiblesse scénaristique, l'humour est de bas étage comme le jeu de mots : je vais me faire un bleu.

C'est Hank Azaria qui a finalement été choisi pour interpréter un Gargamel en chair et en os. Il est tout simplement ridicule car il surjoue son personnage. Neil Patrick Harris et Jayma Mays se contentent du minimum syndical. Leurs personnages sont tellement vides qu'ils ne peuvent rien faire. Quentin Tarantino a été contacté pour prêter sa voix au Schtroumpf à lunettes mais le cinéaste de Kill Bill a rejeté la proposition. Heureusement. Anton Yelchin, qui double le Schtroumpf Maladroit, est le seul qui s'en sort convenablement.

Un film purement commercial et sans valeur qui ne respecte pas l'esprit de base.

Fiche Technique

Genre : Animation , Comédie , Famille

Nationalité : Amériçaine

Réalisation : Raja Gosnell

Interprètes : Neil Patrick Harris, Jayma Mays, Sofia Vergara, Hank Azaria, Tim Gunn, Madison McKinley, Mark Doherty, Julie Chang, Roger Clark, Victor Pagan, Todd Fredericks, Meg Phillips, Cheryl Alessio, John Speredakos, Scott Dillin, Minglie Chen, Sean Kenin, Mahadeo Shivraj, Adria Baratta, Paula Pizzi, Andrew Sellon, Julianna Rigoglioso, Daria Rae Figlo, Bradley Gosnell, Heidi Armbruster, Finnerty Steeves, Skai Jackson, Alex Hall, Eric Redgate, Jojo Gonzalez, Tyree Michael Simpson, Sean Ringgold, Mario D'Leon, Liz Smith, Tom Colicchio, Michael Musto, Joan Rivers, Olivia Palermo, Julia Enescu, Lauren Waggoner, Mr. Krinkle, John Kassir, Monica Ciszczon, Shirley Dluginski, Lizzie Yousko, Steve Antonucci, James Belyeu, Gail Bugeja, Nicolina Capitanio, Scott Churchson, Marc I. Daniels, Bryan Dechart, Ashley Fung, Kevin Fung, Jillian Joseph, Anna Kuchma, Nick Latrenta, Ronald Scott Maestri, Ken Myers, Joe Urban, Barbara Vincent, les voix originales de Anton Yelchin, Jonathan Winters, Katy Perry, Fred Armisen, Alan Cumming, George Lopez, Paul Reubens, Jeff Foxworthy, Kenan Thompson, Wolfgang Puck, John Oliver, B.J. Novak, Adam Wylie, Gary Basaraba, Tom Kane, Joel McCrary, Frank Welker, Dominique Kelley et les voix françaises de Gérard Hernandez, Coeur de pirate et Lorànt Deutsch

Durée : 104 minutes

Année de production : 2011

Titre original : The Smurfs

Film pour enfants à partir de 3 ans

Attachés de presse : Anne Lara et Axel Foy

Date de sortie : 3 août 2011

Vous devriez aussi aimer : Il était une fois, Alvin et les Chipmunks ...

 
 


21/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres