Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Mr Brooks ***



Mr Brooks de Bruce Evans

Prix du Public au Festival du Film Policier de Cognac 2007.

Synopsis

Mari exemplaire, homme d'affaire accompli et père dévoué, Mr Brooks a tout du gendre idéal. Mais la nuit révèle sa part d'ombre et son irresistible envie de tuer. Se cache sous cette façade un sérial killer insoupçonnable, jusqu'au jour où un photographe le surprend en train de commettre un meurtre et menace de détruire cet équilibre précaire en révélant la vérité sur sa double vie.

S'engage alors un jeu dangereux entre les deux hommes dans lequel s'immisce l'inspecteur Atwood, chargée de l'enquête.

L'Avis de Thibault

Il semblerait que Kevin Costner ait retrouvé le chemin des grands rôles depuis Coast Guards. C'est la première fois qu'il interprète un méchant, jusqu'ici habitué à des rôles d'amant romantique ou de garant du bien. (Robin des Bois, Prince des voleurs, Une bouteille à la mer, Bodyguard)

Le metteur en scène de Danse avec les loups se glisse donc dans la peau du fameux Mr. Brooks, homme d'affaires et père de famille au nom beaucoup plus commun que son passe-temps nocturne qu'est le meurtre de son prochain. Ces derniers sont commis sous l'impulsion d'un alter ego fantasmé, incarné par William Hurt, présent en chair et en os à ses côtés pour le tenter en lui soufflant des pensées malsaines. Un choix de mise en scène audacieux de la part de Bruce Evans.

L'aspect psychologique apporte de la profondeur au scénario diabolique parfaitement ficelé. L'ambiance devient prenante. La schizophrénie du protagoniste est astucieusement mise en images par le jeu des deux acteurs complémentaires.

Kevin Costner est incroyablement convaincant dans ce rôle à la fois attachant, séduisant de mari parfait et père aimant, mais aussi haïssable car un partie de lui est sombre, jouissant de ses meurtres, tuant de manière totalement gratuite. Mr Brooks tue par plaisir, par dépendance comme s'il était sous l'emprise de l'alcool. Sa schizophrénie est particulièrement bien mise en scène à travers le dialogue qui occupe une grande partie du film et s'opère entre lui et son double maléfique omniprésent, Marshall (William Hurt). L'acteur en conscience du tueur est démoniaque et magnifique. Son duo avec Kevin Costner réserve de bons moments.

Un engrenage machiavélique autour des personnages se crée.

Un très bon thriller psychologique qui fait froid dans le dos.

Fiche technique

Genre : Thriller iInterdit aux moins de 12 ans

Nationalité : Américaine

Réalisateur : Bruce A. Evans

Casting : Kevin Costner, Demi Moore, Marg Helgenberger, William Hurt, Dane Cook, Ruben Santiago-Hudson, Danielle Panabaker, Aisha Hinds, Lindsay Crouse, Jason Lewis, Reiko Aylesworth, Matt Schulze, Yasmine Delawari, Michael Cole, Steve Coulter, Johann Urb, Jim Farnum, Kit Gwin, Jamie McShane, Marcus Hester, Laura Bailey, Kanin J. Howell et Traci Dinwiddie

Durée : 120 min

Année de production : 2006

Date de sortie : le 29 aout 2007

Visa : 118609


05/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres