Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : R.I.F. (Recherches dans l'Intérêt des Familles) *

R.I.F. (Recherches dans l'Intérêt des Familles), le 31 août 2011  au cinéma *

R.I.F. (Recherches dans l'Intérêt des Familles) de Franck Mancuso

Synopsis


Sur la route des vacances, la femme de Stéphane Monnereau, capitaine de police à la P.J. parisienne, disparaît. Les indices semblent indiquer qu'il n'est peut-être pas étranger à cette disparition. Pour éviter d'être placé en garde-à-vue, Stéphane prend la fuite avec son fils. Désormais il devra assumer seul sa double mission : se disculper aux yeux des enquêteurs et savoir ce qui est vraiment arrivé à sa femme.

L'Avis de Thibault

A partir d'une histoire réaliste et parfaitement plausible, Franck Mancuso, ex-flic réalise après Contre-enquête, son second long métrage.

Sur la route des vacances, la femme de Stéphane Monnereau, capitaine de police à la P.J. parisienne, disparaît. Il la cherche avec l'aide de la gendarmerie locale.

Le titre R.I.F. (Recherches dans l'Intérêt des Familles) fait référence au formulaire à remplir pour lancer une procédure de recherche d'une personne majeure disparue. En choisissant cet acronyme pour titre, Franck Mancuso a voulu souligner le contraste entre la douleur des familles de disparus et la froideur de cette procédure administrative.

L'ensemble manque de cohérence, entre la scène d'ouverture, laissant présager un film noir très tendu, les scènes familiales caricaturales, les répliques comiques, le flash back traité comme dans FBI portés disparus et la scène finale prévisible. Les personnages ne sont pas dénués d'intérêt mais parfois caricaturaux.

R.I.F. est un thriller poussif et surtout rempli d'invraisemblances. Le film ne brille ni par son originalité, ni par son suspense plutôt mince. Le scénario, qui se dit dramatique et noir faute à une narration ratée, n'est qu'un cumul de faux suspense. La mise en scène souffre singulièrement d'un manque de punch et de nervosité ce qui nuit forcément à la tension nécessaire à la réussite de ce genre de film. La pauvreté de l'action s'accentue de manière rédhibitoire. Le scénario est très classique et tourne en rond, tout au long du film. On devine tout ce qui va se passer et la fin est juste bâclée. Le dénouement manque de piquant. Les décors naturels du fin fond de l'Auvergne ont un peu de mal à rivaliser avec les américains. De plus, la musique de Louis Bertignac, guitariste du groupe Téléphone, plombe le film. C'est la première fois de sa carrière que le musicien signe une bande-originale d'un film. Elle est horripilante.

Pourtant on ne peut pas dire qu'Yvan Attal et Pascal Élbé soient complètement à côté de la plaque dans leurs jeux d'acteurs. Yvan Attal campe avec efficacité un flic borderline. Il est touchant dans le rôle de ce policier qui vit un drame personnel épouvantable, lui dont le métier fournit souvent l'occasion d'être confronté à ce genre de situation. Pascal Elbé est exceptionnel de sobriété et de retenue dans son rôle de gendarme pris entre l'éthique de son métier et ses sentiments d'homme. Carlo brandt est très convaincant dans le rôle du suspect et Armelle Deutsch est rafraîchissante.

L'idée de départ est vraiment intéressante. Mais le film ne brille ni par son originalité ni par sa tension qui subit de fortes chutes. Bien trop linéaire... R.I.F. ne marquera pas durablement le cinéma policier français.

Fiche Technique

Genre : Policier

Nationalité : Française

Réalisation : Franck Mancuso

Interprètes : Yvan Attal, Pascal Elbé, Talid Ariss, Armelle Deutsch, Agnès Blanchot, Valentina Cervi, Eric Ruf, Pascal Elso, Carlo Brandt, Anne Charrier, Patrick Gimenez, Bruno Magne, Aladin Reibel, Jean-Gilles Barbier, Jean-Pierre Rochette, Bernard Rosselli, Thierry-Perkins Lyautey, Marie-Bénédicte Roy, Mikaël Chirinian, Mado Maurin, Jean-Noël Cnockaert, Dominique Delaroche, Laëtitia Mas, Benjamin Baroche, Maryline Fontaine, Marco Panzani et David Koubi

Durée : 90 minutes

Année de production : 2010

Attachée de presse : Isabelle Sauvanon

Date de sortie : 31 août 2011

Vous devriez aussi aimer : Contre-enquête, Coup d'éclat ...
 
  


04/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres