Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Voyage au centre de la Terre 2 : L'île mystérieuse, le 15 février 2012 au cinéma 0

Voyage au centre de la Terre 2 : L'île mystérieuse, le 15 février 2012 au cinéma 0

Voyage au centre de la Terre 2 : L'île mystérieuse de Brad Peyton

Synopsis


Sean Anderson, 17 ans, reçoit un message de détresse codé en provenance d'une île mystérieuse dont personne n'a jamais entendu parler... Tout aussi impatient que Sean de savoir d'où vient ce message, Hank, son beau-père, décide de tenter l'aventure ! Ils mettent alors le cap sur le Pacifique Sud, puis sur une destination quasi inconnue, dont personne, ou presque, n'est revenu en vie... C'est une contrée d'une beauté stupéfiante, où vivent d'étranges et effrayantes créatures entre des volcans et des montagnes d'or. Une île qui n'a pas fini de dévoiler tous ses secrets. Accompagnés de Gabato, seul pilote d'hélicoptère prêt à s'embarquer dans l'aventure, et de sa fille Kailani, aussi ravissante qu'intrépide, ils partent à la recherche de cette terre lointaine : ils devront sauver le seul être humain qui y habite et fuir avant qu'un terrible volcan ne submerge l'île et n'enfouisse ses trésors à tout jamais...

L'Avis de Thibault

Après avoir offert un second souffle à la saga Comme Chien et Chat, le cinéaste Brad Peyton continue de s'intéresser aux suites en s'attaquant à celle de Voyage au centre de la terre. Franchise initiée en 2008 par Eric Brevig, Voyage au centre de la Terre 2 : l'île mystérieuse s'inspire de nouveau de l'œuvre de Jules Verne dont les récits à grands spectacles se prêtent parfaitement aux productions hollywoodiennes en 3D.

Le premier film présentait un explorateur un peu fantasque cherchant la vérité dans les récits de Jules Verne, découvrant avec son neveu le fameux centre de la terre où gisaient dinosaures, plantes carnivores et autres créatures préhistoriques, le tout dans une 3D encore peu avantagée dans le milieu. Le second volet n'a de lien avec le premier que le personnage de Josh Hutcherson, la coqueluche des films pour ados. Brendan Fraser laisse sa place d'adulte responsable veillant sur le jeune héros à Dwayne Johnson. Le comédien a refusé de jouer dans le film à la suite d'un désaccord survenu avec les producteurs. La cause ? L'évincement d'Eric Brevig au poste de réalisateur, au profit de Brad Peyton.

Brad Peyton s'inspire de l'oeuvre vernienne, tout en sollicitant d'autres auteurs des XVIIIe et XIXe siècles, pour reconstituer une fantasmagorie des voyages imaginaires et proposer un film privilégiant le spectacle. Tout ne fonctionne pas dans ce paradis numérique, et certains effets tombent à plat. Les dialogues sont parfois même un peu limites.

C'est évidemment invraisemblable avec des grosses énormités comme l'hélicoptère qui s écrase et au final tout le monde s'en sort. D'accord, c'est un film fantastique ... mais il y aurait tout de même un minimum d'effort à faire pour rendre le scénario crédible. Pas de suspense, la trame est toute trouvée. Le héros, aidé de son beau-père décode en une minute chrono le message qui permettra de trouver les coordonnées de l'île mystérieuse. Il faut dire qu'on a 1h30 de film, et du pain sur la planche. Au programme : crash en hélicoptère, attaque de lézards géants, de poissons sous haute tension, de colibris boostés aux fuites radioactives, recherche de la tombe du capitaine Nemo, plongée au fond des mers pour récupérer le Nautilus. Le scénario n'est qu'une succession de nouveaux défis que nos héros règlent en deux temps trois mouvements, bien aidés par le fait que leurs torches électriques, gourdes, téléphones ont heureusement survécus à un bain dans l'océan pacifique.

Alors qu'il disait vouloir en finir avec les films familiaux, l'acteur Dwayne Johnson, alias "The Rock", est revenu sur sa décision. L'ancien catcheur s'est sans doute acquitté d'un joli cachet pour avoir changé d'avis si brusquement. Tellement musclé, il fait même peur en 3D. Vanessa Hudgens en fait des caisses en passant la moitié du film mouillée, en short et débardeur. Josh Hutcherson, fait le boulot. C'est le seul qui tire son épingle du jeu, pas aidé par ses répliques complètement has been. Luis Guzman, éternel second rôle jouant soit les boulets, soit les méchants, enchaîne les blagues vaseuses.

En dehors des effets de 3D, il n'y a rien de vraiment intéressant dans ce film. La sensation qui persiste est qu'on assiste à une vidéo davantage taillée pour une attraction de cinéma dynamique qu'à un film de cinéma.

Le film est avant destiné à un public jeune dont les mirettes brilleront à chaque instant. Je crois qu'il vaut mieux relire Jules Verne, et rêver.

Fiche Technique

Genre : Aventure, Action, Fantastique

Nationalité : Américaine

Réalisation : Brad Peyton

Interprètes : Dwayne Johnson, Michael Caine, Josh Hutcherson, Luis Guzman, Vanessa Hudgens, Kristin Davis, Anna Colwell, Stephen Caudill, Branscombe Richmond et Walker Bankson

Durée : 93 minutes

Année de production : 2011

Attachés de presse : Eugénie Pont, Carole Chomand et Sabri Ammar

Titre original : Journey 2: The Mysterious Island

Date de sortie : 15 février 2012

Vous devriez aussi aimer : Voyage au centre de la Terre, Comme chiens et chats - La Revanche de Kitty Galore ...
 
  


18/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres