Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

La tête de Maman, le 26 septembre 2007 en DVD ***



La tête de maman de Carine Tardieu

Synopsis

Y'a 20 ans de ça, quelques années avant ma naissance, Maman a aimé un gars.
Y'a 20 ans de ça, ils ont été séparés et ce con-là, quand il est parti, il a emporté avec lui le sourire de ma mère.
Faut que je le retrouve, faut qu'il le lui rende. Sinon, moi, je meurs.
Lulu, 15 ans.

L'Avis de Thibault

Première réalisation pour Carine Tardieu, qui avec La tête de Maman, nous prouve déjà ses talents de réalisatrice. Produit par Christophe Rossignon (Je vais bien, ne t'en fais pas ), la jeune cinéaste nous transporte en plein cœur d'un drame familial. Avec un scénario brillant, à la fois émouvant et tendre, où la compassion nous submerge rapidement, on suit les mésaventures de cette jeune adolescente, garçon manqué et casse-coup. Le rapport avec ses parents est profond, on comprend l'attitude de la jeune adolescente révoltée contre sa mère, mais qui, au fond, l'aime profondément. Le mélange du comique et du tragique donne une touche significative au film. L'un des sujets induit est grave (la maladie) mais vu à travers le prisme d'une adolescente ignorante, mal dans sa peau qui veut bien faire face à une mère souffreteuse et dépressive. Elle devient le médicament. Pour survivre dans ce quotidien sinistre, et malgré la présence d'un père aimant, elle s'est trouvé une mère de substitution, une béquille pour son équilibre : Jane Birkin.

Chloé Coulloud (L'école pour tous), révélation du film, apporte une réelle fraîcheur et nous emporte dans le flot de son énergie. Elle parvient à faire passer à l'écran tous les paradoxes de l'adolescence et l'on devrait la retrouver dans la prochaine relève des actrices du cinéma français.
Karin Viard y est juste, hilarante. Elle passe avec bonheur de la dépressive hypocondriaque à l'amoureuse lumineuse et solaire, elle rayonne. Après son César, Kad est convaincant dans des rôles moins comiques et plus en demi-teinte, mais le personnage manque juste un peu de consistance car le scénario le demande.
Jane Birkin, apparaît dans les scènes oniriques où elle joue son propre rôle. Pour réaliser ce « KA(D)-VIARD » en forme de Beau voyage au pays des relations mère-fille, Carine Tardieu s'est inspirée de ce qu'elle a vécu étant jeune.

Au final, c'est un film émouvant et touchant, plein de fraîcheur et de poésie avec un scénario drôle mais aussi grave et cruel parfois.

Le saviez-vous ?

Christophe Rosignon, producteur du film, est venu prêter main forte au film en incarnant le patron du café au zoo minéral. Un joli clin d'œil de soutien évident à sa jeune réalisatrice.

Caractéristiques du DVD

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1.85
Son : Dolby Digital 5.1 et 2.0 Français
Sous-titres : Anglais, Français pour sourds et malentendants.

Bonus :
- Making of : Deux courts métrages de Carine Tardieu produits par Wacky films : "Les baisers des autres" & "L'aîné de mes soucis"
- Les essais de Chloé
- 10 scènes coupées avec commentaire audio optionnel
- Director's cut du film super 8
- Diaporama des photos en musique
- Bandes-annonce

Fiche technique

Genre : Comédie dramatique

Nationalité : Française

Réalisation : Carine Tardieu

Casting : Karin Viard, Chloé Coulloud, Kad Merad, Pascal Elbé, Jane Birkin, Sarah Cohen-Hadria, Arthur Ligerot, Suzy Falk, Jérôme Kircher, Nanou Garcia, Danièle Hugues, Abbes Zahmani, Christophe Rossignon, Alexandre Fogelmann et Marilia de Lorgeril

Scénario : Carine Tardieu et Michel Leclerc

Musique : Eric Neveux

Durée : 95 minutes

Année de production : 2006

Date de sortie : 28 mars 2007

Box Office France : 318 434 entrées

Visa : 112 821


16/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres