Le cinéma de Thibault

Le cinéma de Thibault

Séance de rattrapage : Le dernier gang ***



Le dernier gand d'Ariel Zeitoun

Synopsis


Des petits larcins sur les bancs de Belleville aux braquages surmédiatisés des plus grandes banques parisiennes, l'ascension spectaculaire de Simon et de sa bande. Capables de vider une série de coffres sous le nez d'une police désorientée par l'audace tranquille affichée par le groupe, les inséparables sauront-ils longtemps éviter les effusions de sang, supporter l'ennui des cavales sous les Tropiques et mener de front vie amoureuse et jeu de cache-cache avec la police ? D'autant qu'il leur faut compter avec Milan, un flic acharné à les faire tomber depuis leurs premiers coups dans le quartier. Obsédé par la bande de Simon, Milan a fait de la capture de ce dernier l'unique but de sa vie.

L'Avis de Thibault

On pouvait s'attendre au pire d'Ariel Zeitoun. Après avoir réalisé Bimboland, XXL et Yamakasi, il s'inspire du gang des postiches et nous livre un bon film.

A partir de faits réels, Ariel Zeitoun nous narre une histoire en partie romancée mais surtout passionnante : une plongée dans les années 80 parfaitement restituée. On retrouve quelques images d'archives des journaux télévisés de l'époque présenté par Bernard Rapp, Noël Mamère, Christine Ockrent ou Jean Offredo. La réalisation est dynamique, on est plongé dés le début du film dans le vif du sujet. Le mélange avec l'actualité de l'époque et le soupçon d'une utilisation politico-policière renforce la crédibilité des personnages et de leur histoire.

Les personnages secondaires ne sont pas du tout fouillés. Quand le gang des postiches est formé, les nouveaux "collègues" de Vincent Elbaz semblent sortir de nulle part, on ne connait pas leurs noms, on ne sait pas si le personnage de Simon les a rencontrés durant son enfance eux aussi. On ne sait rien d'eux, on les voit seulement pour des braquages où ils ne disent pas un mot. Le film est beaucoup trop long.

Vincent Elbaz est talentueux et percutant et devient même très touchant sur la fin du film. Après son passage au pays d'Harry Potter, Clémence Poesy est époustouflante. Gilles Lellouche joue son rôle à la perfection. Il est formidable en flic dur à la recherche du même homme. Traque qui ressemble fortement à celle de Javert envers Jean Valjean. La participation amicale de Michel Boujenah est convaincante. Les autres ne sont pas en reste de Pascal Elbe, tout en retenu et discret, à Sami Bouajila en passant par Matthieu Boujenah incarnant le membre qui a le plus peur.

Ils apportent tous leur contribution à la réussite de ce film policier sans prétention, mais captivant.

Fiche technique

Genre : Policier

Nationalité : Française

Réalisation : Ariel Zeitoun

Casting : Vincent Elbaz, Gilles Lellouche, Sami Bouajila, Clémence Poésy, Pascal Elbé, Patrick Dell'Isola, Grégory Gadebois, Guillaume Viry, Matthieu Boujenah, Gabriella Wright, Fabrizio Rongione, Michel Boujenah et Patrick Descamps

Durée : 125 minutes

Année de production : 2006

Date de sortie : 31 Octobre 2007

N° de visa : 101 250


07/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres